Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Je ne suis pas à l’écart »

Ecrit par Martial HESPEL

Blessée depuis maintenant neuf mois, la gardienne de l’OGC Nice Handball (LFH) Sonia Bonche attend avec impatience son retour mais ne veut pas brûler les étapes.

Sonia, tu as été opérée du genou le 22 janvier dernier, où en es-tu aujourd’hui ?
Je galère. Je traîne une inflammation du tendon rotulien et des douleurs sur le quadricipitale. Je suis en rééducation à Saint-Raphaël jusqu’à fin septembre. J’espère revenir sur les terrains fin novembre. La compétition ce n’est pas pour maintenant.

Tu as déjà été lourdement blessée il y a quelques années…
Oui c’était en août 2010 lors de la reprise de l’entraînement. J’ai été opérée d’une ligamentoplastie. J’ai été indisponible quatre mois.

Quel est ton quotidien ?
Je suis à Saint-Raphaël tous les matins de 8h30 à 12 heures pour les soins : massages, étirements, piscine etc… Et le soir je suis à Nice avec l’équipe ou en séance de musculation avec les blessées. C’est frustrant de les voir s’entraîner et me savoir sur la touche. Mais je pense d’abord à ma santé avant tout et je n’ai pas envie de reprendre trop vite pour me blesser à nouveau… J’ai la chance d’avoir un groupe qui me soutient au quotidien. Je ne suis pas à l’écart du groupe.

La concurrence entre les gardiennes (Stella Joseph Mathieu et Cécilia Grubbstrom) à Nice te motive encore plus ?
Exactement. J’ai la chance d’évoluer aux côtés de deux gardiennes d’expérience. Donc oui ça me motive encore plus : j’ai soif d’apprendre. Elles me me donnent beaucoup de conseils. Surtout Stella car j’ai joué quelques mois à ses côtés.

Tu te poses des questions sur le suite de ta carrière avec ces blessures ?
Pas particulièrement car chaque blessure me renforce à chaque fois. C’est un coup dur mais mentalement je serai plus forte.



Voir plus d'articles de la même catégorie