Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Impératif de rester en N3M »

Ecrit par Martial HESPEL

Président Meynard, quel est le bilan de cette saison en National 3 Masculine pour l’AS BTP Nice ?

Nous avons vécu un exercice difficile. Dans l’ensemble, on s’attendait à une année un peu plus tranquille puisque nous descendons de Nationale 2. Mais nous sommes tombés sur des équipes de bon niveau. Notre groupe a peu évolué par rapport à la saison passée, un seul élément est parti à l’inter-saison. Notre effectif n’était pas très fourni. On tournait avec treize joueurs en moyenne et lors de la dernière journée nous n’étions que onze. C’est compliqué mais nous sommes contents du maintien. La fin de saison a été ardue car nous avons rencontré tous les gros lors des dernières rencontres. Il fallait répondre présent et l’équipe a tenu.

 

Quel sera l’objectif pour la saison 2013-2014 ?

Il est impératif de conserver cette place de Nationale 3, mais on espère jouer la première partie de tableau la saison prochaine.

 

Avec quelle politique y parvenir ?

On travaille beaucoup sur la formation des jeunes. Nous avons un garçon de nos U18 qui monte en senior. Il y a quelques saisons, nous avons perdu deux générations de U16 qui avaient quitté le club en suivant notamment un éducateur à Monaco. Cela crée un trou énorme qui est compliqué à combler. Notre club a pour but de former et de conserver son équipe fanion en Nationale 2 ou Nationale 3, pas plus haut : financièrement c’est impossible aujourd’hui. Une N2 ou une N3 est un très bon tremplin pour les jeunes avant de partir pour Saint-Raphaël, le Cavigal ou Villeneuve-Loubet. Cette saison, nous avons qualifié au premier tour du championnat méditerranéen nos filles et nos garçons en U16. Tout cela récompense le travail foncier réalisé depuis plusieurs saisons pour remonter la pente au niveau des jeunes.

 

Il est aujourd’hui impératif de vivre du cru ?

Tout est une problématique de budget. Une N2 ou N3 c’est énormément d’argent. Vu de l’extérieur on en a pas forcément conscience. Les joueurs sont tous rémunérés. La formation est donc capitale pour voir des jeunes monter en senior et ne pas piocher à droite et à gauche des garçons qui viennent de l’extérieur.

 

Raphaël Gallice sera toujours l’entraîneur de la N3M la saison prochaine ?

Probablement oui. Nous allons lui offrir un vrai challenge à relever pour 2013-2014 avec un objectif très serré. On attend de lui beaucoup de réactivité pour faire une belle saison. Il faut décrocher une place intéressante pour ne pas se retrouver à nouveau dans une fin saison difficile.



Voir plus d'articles de la même catégorie