Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Il faut redoubler d’effort »

Ecrit par Martial HESPEL

Après quatre journées en N3M, Mougins – Mouans-Sartoux est lanterne rouge avec quatre défaites. Le moment pour le Président Parassol de nous livrer son sentiment.

Frédéric, quelle est l’actualité du HBMMS en ce début de saison ?

Nous avons des objectifs multiples. Nous mettons tout d’abord un projet en place autour des jeunes de Mougins et de Mouans-Sartoux. Ensuite nous structurons le club autour de sept commissions qui se mettent en place avec les quatorze membres du CA et le Bureau Directeur. Dans le même temps nous échangeons avec les municipalités de Mougins et de Mouans-Sartoux afin d’avoir une visibilité plus politique sur le projet du club.

La vitrine du club, reléguée de Nationale 2, connaît un début de saison compliqué et est partie pour une longue opération maintien…

C’est une mission qui n’est pas des moindres. Nous devons stabiliser l’équipe première senior et ça passe par un maintien en Nationale 3. Notre groupe est totalement remanié avec le départ de tous les cadres. Cela a permis à certains joueurs tels que Jérôme Bouchard de grandir et de prendre de l’ampleur dans le groupe. Nous avons un groupe peu expérimenté, il reste à peine deux ou trois titulaires de la saison passée en Nationale 2. Ajoutez à cela quatre U18 intégrés au groupe, deux jeunes recrues de 19 – Sylwann Rodzko – et 21 ans – Souleymane Sidibé – auxquels s’ajoutent deux joueurs d’expérience venus apporter aux jeunes en la personne de Charden M’bouta et Madelin Truica.

Es-tu inquiet ?

Le début de saison peut paraître difficile mais tout ce qui ce passe nous nous y attendions. Nous savions que jusqu’à novembre nous aurions du mal à prendre des points. Ce groupe est en total reconstruction. L’équipe voyage mal et nous avons totalement été inexistants à Miramas et à Corte. À domicile nous montrons un autre visage, intéressant contre Chateauneuf mais insuffisant contre Villeneuve-Loubet qui a déroulé dans les vingt dernières minutes.

D’où peut venir le rebond ?

À part Madelin et Charden aucun joueur n’a connu un niveau supérieur et d’exigence d’investissement nécessaire. Ce groupe est donc en apprentissage, prometteur mais fragile, entre les mains de Jérôme Oliva. Nous pouvons terminer en milieu de tableau ou dans les deux derniers. Tout dépendra du niveau d’exigence imposé par le coach et de son apport au groupe. Un groupe qui ne doit pas oublier que ce sont dans les défaites que les équipes se construisent et qu’il faut redoubler d’effort dans l’investissement et la rigueur. Les résultats passerons par là.

(Crédit photo : Eric Chardon)



Voir plus d'articles de la même catégorie