Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Il faut gérer »

Ecrit par Martial HESPEL

Dans le bon tempo en NM2, la réserve du Nice Volley-Ball voit la trêve arriver avec soulagement. Il est temps de panser les plaies avant de voyager très souvent en 2014.

Laurent Cauet, quel est le programme de la trêve pour la NM2 du Nice Volley-Ball ?

Nous avons coupé depuis le mercredi 18 décembre. Nous allons reprendre après Noël avec deux ou trois entraînements jusqu’au nouvel an. Nous allons organiser une petite opposition avec la Ligue B le 2 janvier. Puis, la semaine du 6 janvier, nous allons reprendre notre rythme habituel. Tout en sachant qu’il faudra s’adapter car la Ligue B va jouer deux fois à domicile le mardi 7 et le vendredi 10 janvier. On s’entraîne ces jours là habituellement. Nous allons nous adapter. Nous, nous allons reprendre beaucoup plus tard notre championnat, le 19 janvier. Cela va nous permettre de réaliser une vraie coupure et ainsi pouvoir souffler. Les joueurs doivent se régénérer pour repartir plus intensément. 

Le groupe est fatigué ?

Il faut gérer car j’ai trois joueurs qui s’entraînent en permanence avec la Ligue B : Julien Bourdon, Baptiste Barbaud et Aaron Koubi. J’ai également deux blessés. Zeljko Perkov (central) a une tendinite à l’épaule. Il est à l’infirmerie depuis novembre et on espère le retrouver pour début janvier. Thomas Meunier (réceptionneur/attaquant) est lui absent depuis à bon moment. Il souffre d’une tendinite au genou. Il est au repos car nous avions mis en place un protocole de traitements. Celui ci n’a pas fonctionné : la douleur est toujours là. Alors, il vient de subir une intervention et sera de retour au plus tôt fin janvier. Tout cela réduit l’effectif.

« Il faut gagner à Avignon »

Votre début d’année 2014 s’annonce très périlleux…

La première partie du championnat nous était plus favorable. La rentrée en janvier/février sera donc plus compliquée avec quatre déplacements lors des cinq prochains matchs. Les deux premiers, à Fréjus (1er) et Illac (2e), sont synonyme de bonus si on parvient à ramener quelques choses. Les matchs les plus important sont ceux à Avignon (10e) et la réception de Saint-Etienne (7e). Nous devons gagner pour asseoir notre maintien. Pour faire simple, il faut gagner à Avignon et au minimum pousser Saint-Etienne au tie-break.

Sur un championnat composé de douze équipes, Nice est sixième avec autant de victoires que de défaites, est-ce satisfaisant ?

Notre bilan est plutôt correct avec cinq victoires mais le souci vient du fait que trois l’ont été sur le score de 3-2. Lors d’une victoire 3-0 ou 3-1 une équipe marque trois points au classement pour seulement deux lors d’un succès acquis en cinq sets. Deux fois on doit plier le match lorsqu’on mène 2-1 : contre l’US Saint-Egrevoise et Cagnes-sur-Mer. Contre Monaco c’est le contraire, on perd 3-2 mais en parvenant à égaliser à 2-2. Oui on perd le tie-break, mais on prend un bon point.

(crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie