Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Grasse veut se faire une place

Ecrit par Martial HESPEL

Championne d’Excellence Départementale Masculine des Alpes-Maritimes (8e division) il y a un an, l’Union Sportive Grassoise réussie son retour au niveau Régional. Découverte d’une équipe ambitieuse avec l’entraîneur / joueur Ghislain Fouillen

L’US Grassoise est, peu à peu, en train de se refaire une place dans le monde du basket des Alpes-Maritimes. « Le club a connu un niveau équivalent à la NM2/NM3 d’aujourd’hui à la fin des années 60, puis a joué en Excellence Régionale Masculine pendant une saison au milieu des années 90, avant de descendre au niveau départemental depuis 2000 », explique Ghislain Fouillen, entraîneur / joueur du club. L’an passé, l’USG a terminé championne d’Excellence Départementale Masculine : « On réalise un très bon parcours, invaincu à domicile (une défaite à l’extérieur à Saint-Laurent ndlr) et en gagnant avec de gros écarts sur l’ensemble de la saison. » Fouillen est l’entraîneur mais aussi joueur de l’équipe fanion du club depuis le début de la saison 2012-2013, après avoir joué en NM2 et NM3 avec Nantes, le Cannet-Rocheville, Saint-Laurent et Cagnes-sur-Mer.

Grasse est aujourd’hui deuxième du championnat de Pré-Excellence Régionale, l’équivalent de la septième division. « Comme toutes équipes qui montent, nous visions dans un premier temps le maintien. Mais je savais et j’étais persuadé que ce groupe avait les moyens de réaliser de belles choses », dévoile Fouillen. Alors, l’entraîneur va conserver la totalité de son effectif en y apportant « juste une retouche » avec l’arrivée de Jean Cardonnet (190 cm), un ailier, en provenance de Vence. Cardonnet complète ainsi un groupe dont la moyenne d’âge est de 25 ans selon Fouillen. « La PERM de Grasse est composée à 70% de joueurs issus du club. »

« L’appétit vient en mangeant »

Nous n’en sommes pas encore à la mi-saison en PERM Côte d’Azur puisque seules dix journées, sur vingt-deux, ont été jouées. Grasse est deuxième avec deux défaites, soit une de plus que le leader, le BC Grimaud Sainte-Maxime. Derrière avec trois défaites, on retrouve l’Entente CT BAC / CTBB Nice et l’ES Villeneuve-Loubet. Rien n’est joué. « Comme on dit : l’appétit vient en mangeant. Nous prenons donc les matchs les uns après les autres en essayant d’aller le plus haut possible dans ce championnat. Pour le moment, notre parcours est très satisfaisant. J’ai malgré tout cette défaite contre Villeneuve-Loubet (105-65) qui me reste en travers de la gorge : un non match. »

Jusqu’à aujourd’hui, Grasse est épargné, ou presque, par les pépins physiques, excepté son meneur de jeu Franklin Forestier (183 cm) qui occupera l’infirmerie pour le reste de la saison : rupture des ligaments croisés. « Toute l’équipe est encore plus soudée depuis cette perte. Le groupe va très bien. L’entente est bonne et les joueurs sont motivés pour aborder le match contre La Colle-sur-Loup (9e) le 12 janvier prochain. » Ce derby des Alpes-Maritimes comptera pour la onzième et dernière journée de la phase aller du championnat. « Le groupe est composé de garçons vaillants et motivés qui ne lâcheront rien. Mais l’équipe doit être plus constante lors des rencontres. » La montée en Excellence Régionale Masculine passera par là.

(Crédit photo : US Grassoise)



Voir plus d'articles de la même catégorie