Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Grasse veut sa part du gâteau

Ecrit par Martial HESPEL

Deuxième de la Poule Est de PNM, Grasse n’ira pas par quatre chemins pour ses espoirs : monter en Nationale 3. Des changements ont pour cela été opérés au centre d’une continuité.

« Nous avons fixé comme objectif de monter en N3M à la fin de saison ». Ça, c’est de l’info comme on aime à le dire dans le milieu. Formidable deuxième de Pré-Nationale derrière le Cavigal Nice, le Pays de Grasse Handball ASPTT va remettre ça et le Président Frédéric Gabert, auprès de www.magsport06.fr, est clair, il veut monter en Nationale 3 !

Les Grassois de Loutoufi auront été, cette saison, les seuls à battre le champion. Longtemps, ils fûrent en course pour l’accession mais en réalité, à y regarder de plus près, ils auront traîner comme un fardeau la défaite face à La Crau lors de la première journée alors qu’ils menaient à la mi-temps. Et quand on sait que les Varois ont terminé avant-derniers du championnat… Des regrets, mais la montée n’était pas l’objectif affiché il y a un an. « On voulait le podium au vu de la saison précédente, de notre groupe qui avait été renforcé par certains jeunes du club et par des retours au club de joueurs plus expérimentés, conduit par une doublette d’entraîneurs : Bavou et Olivier Denis. » Objectif rempli donc avec sept points (!) d’avance sur le troisième, Mougins – Mouans-Sartoux même si, à la vue de l’excellente saison réalisée, Gabert sait que la défaite contre La Crau, mais aussi celle du retour au Cavigal Nice, alors que Grasse avait gagné l’allée, auront été de trop.

« Nous n’avons rien à regretter car l’ensemble du groupe a été présent tout au long de la saison, un groupe qui a su intégrer les jeunes du club et qui a très bien vécu ensemble. Il a démontré une très belle défense tout au long de la saison. » Grosse satisfaction à Tocqueville, c’est l’affluence aux matchs des garçons, résultante de la qualité de jeu proposé. « Le public grassois a répondu présent à domicile, il s’est enthousiasmé et a vibré. On termine invaincu à la maison : une vraie fierté ».

Pour arriver à l’objectif de la montée, le Bureau a décidé de nommer Philippe Maurelli, directeur technique du club, en tant qu’entraîneur principal. Loutoufi sera à ses côtés, moins disponible pour la saison à venir pour des raisons professionnelles. « Philippe a déjà été par le passé l’entraîneur de notre équipe seniors masculine, il connait très bien le club, les joueurs et ce duo se compléteront parfaitement. » Le Président annonce que le groupe sera renforcé par des joueurs extérieurs mais aussi la montée de jeunes de l’équipe -18 France. Histoire, déjà, de préparer le niveau Nationale 3 si l’histoire est belle.

Début de la préparation physique collective le 5 août prochain avec quatre à cinq matchs amicaux mis en place.

(Crédit photo : Vincent Saverino)



Voir plus d'articles de la même catégorie