Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Grasse peut y croire

Ecrit par Martial HESPEL

D’un cheveu, le Pays de Grasse manque le top 2 de Régionale Féminine pour monter en PNF. Cela restera malgré tout une excellente saison et l’accession au niveau supérieur est encore jouable.

Une victoire, il aura manqué une victoire à Grasse pour déjà être en Pré-Nationale. Derrière le champion, l’ASPTT Nice, Roquefort-les-Pins et Grasse comptent 45 points mais l’ASR a décroché 16 victoires contre 15 pour le PGVB. En effet, là ou Roquefort a gagné un match de plus sur le score de 3-1, Grasse en a perdu trois sur la marque de 2-3. Même nombre de points, mais un succès qui change tout.

Lors de la dernière journée, pour espérer monter, Grasse devait espérer une défaite 3-1 ou 3-0 de Roquefort au Pradet / La Garde et s’imposer 3-1 ou 3-0 contre Antibes dans le même temps. Si Roquefort a bien perdu 3-1 au Pradet / La Garde, Grasse n’a pu faire mieux que 3-2 face à Antibes en ayant l’immense mérite de rester mobilisé à 1-2 alors qu’à ce moment-là la montée n’était plus jouable. « Nous avons abordé le match avec juste l’envie de bien finir la saison. On avait la chance de jouer à domicile. Le seul objectif était d’essayer de prendre notre revanche face à Antibes et de finir en ayant le sentiment d’avoir tout donné. J’ai surtout demandé aux filles de prendre beaucoup de plaisir dans le jeu », dévoile à www.magsport06.fr le coach grassois Marc Schalk. Souvenons-nous qu’à l’aller, Antibes avait collé un lourd 3-0 à Grasse. En résumé, le PGVB a perdu quatre points durant la saison face à Antibes là ou Roquefort en a pris six.

« C’est rageant d’échouer si près de la montée. Sans tous les pépins physiques que nous avons connu cette année – qui concernaient des joueuses cadres de l’équipe – nous serions très certainement devant Roquefort au final. Je l’avais déjà dit à mi-saison, nous risquions de vivre une deuxième partie de championnat compliquée et c’est exactement ce qu’il s’est passé. Malheureusement. » On retiendra notamment ce 23 janvier et une défaite 2-3 à domicile après avoir mené 2-0. Ou encore, le 12 mars, un autre revers en cinq sets contre Cogolin après avoir gagné la première manche 25-19. Beaucoup trop d’accrocs qui ne remettent pas tout en cause. « Malgré tout je ne peux qu’être satisfait de la belle saison qui vient de s’achever. En effet, j’ai dû composer un nouveau groupe. » Ce groupe est en effet composé, à 50% de joueuses de Grasse et à 50% de filles de Mouans-Sartoux, suite à la fusion des deux clubs l’été dernier. « Faire comprendre et accepter ma philosophie de jeu. Instaurer plus de travail et de rigueur lors des entrainements. Et même si le niveau des filles en match n’était pas toujours régulier, je suis heureux de leur progression individuelle et collective. Certaines ont passé un cap, d’autres sont en passe d’y arriver dès la saison prochaine. » Grasse aura eu la mauvaise idée, entre guillemets, de réaliser une cette grosse saison au moment ou un trio, avec l’ASPTT Nice et Roquefort, vont se tirer la bourre de A à Z. Il n’est pas commun d’avoir trois équipes, très proches, survoler le championnat.

L’année prochaine, assurément, Grasse devrait être l’un des favoris pour la montée sauf si… la montée se fait dès cet été. Cannes et Cagnes-sur-Mer vont disputer le Tournoi de Qualification au Championnat Nationale 3. Si une, voire les deux équipes montent, ce qui est tout à fait possible, des places vont se libérer et Grasse devrait pouvoir monter. Malgré tout, avec la reforme territoriale à venir et donc la constitution de nouvelle Ligue suite à l’apparition de nouvelles régions, des ajustements pourraient avoir lieux sur les différents championnats. A suivre donc…

Quoi qu’il en soit, Schalk confirme à www.magsport06.fr qu’il y aura des ajustements dans son équipe. « Même si je me régale avec ce groupe que je vais encore faire progresser, j’espère pouvoir quand même renforcer l’équipe pour la saison prochaine. Pour pouvoir notamment moins jongler avec les systèmes et positions des joueuses et être plus stable dans le jeu. » Place dans à l’intersaison avec donc l’attente du TQCN des équipes de Pré-Nationale qui se dérouleront le 21 et 22 mai.

(Crédit photo : Greg Capeliez)



Voir plus d'articles de la même catégorie