Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Grasse, le noir et le blanc

Ecrit par Martial HESPEL

Double jeu du côté de l’ASPTT Grasse Mouans-Sartoux. Si la Nationale 3 Féminine réalise une très belle saison lorsqu’on connait les déboires physiques du groupe, la réserve, en Pré-Nationale, à neuf orteils en Départementale.

Ce week-end, la NF3 a gagné à domicile 21 à 19, face à Perpignan, à l’occasion de la vingtième journée. Un match où, encore une fois, la coach Pascale Jacques a du composer avec un tout petit effectif : sept joueuses de champ et une gardienne qui n’est pas sa gardienne n°1. Malgré tout, les trois points sont au rendez-vous et une cinquième place confirmée. Malgré un maintien assuré depuis un bon moment, Grasse n’a jamais relâché la pression.

« On démarre bien le match (5-1) malgré, il est vrai, un effectif encore réduit et ce sera comme cela pour les deux derniers matchs : à l’image de cette saison. Malheureusement on retombe dans nos travers avec des immanquables ou penalties qui nous auraient permis d’être plus sereines. Mais je n’en veux pas aux filles car elles se battent, elles ne lâchent pas et Gwaldys Double, gardienne, nous fait une belle partie, comme contre le Plan de Cuques. Je suis contente pour elle ainsi que pour toutes les filles », dévoile Pascale Jacques à www.magsport06.fr. C’est donc une nouvelle victoire pour les Azuréennes après avoir été menées 7-10 et 15-18.

Cinquième, Grasse a encore deux matchs à disputer pour aller chercher la quatrième et même la troisième place. « On joue contre Nice et Saint-Germain où on n’aura rien à perdre, surtout contre Nice : on ne joue pas dans la même cours d’école. Saint-Germain, chez nous, pour la dernière journée, où on va essayer de finir en beauté. » Deuxième l’an passé du championnat, Grasse confirme ses capacités en terme de handball, mais aussi mentales, à jouer le haut de tableau.

Mais comme tout n’est pas rose dans une saison, les Roses vont devoir repartir en NF3 l’an prochain avec un véritable fossé avec la réserve. En effet, la Pré-Nationale n’a quasiment plus aucune chance de se maintenir. « L’objectif n’est pas atteint c’est vrai mais je suis surtout déçue pour les filles car, elles aussi, ont tout donné cette saison et elles auraient mérité un autre final », explique Jacques. « Mais je les associe au résultat de la Nationale 3 car sans elles, on n’aurait pas pu assurer certains matchs et le maintien de l’équipe première leur revient aussi. »

(Crédit photo : ASPTTGMSHB)



Voir plus d'articles de la même catégorie