Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Grasse, la bonne surprise ?

Ecrit par Martial HESPEL

Avec huit points en trois matchs, l’Excellence Régionale Masculine de Grasse a lancé d’un belle façon sa saison. La jeune formation prouve, déjà, quelle aura les moyens de se maintenir. Et plus si affinité…

Carros, Vence, le Bâtiment Nice… Et si la belle surprise des équipes des Alpes-Maritimes du championnat Excellence Régionale Masculine était finalement celle qu’on attendait le moins, l’ASPTT Grasse et son groupe très jeune ? Avec deux victoires et un match nul, les Grassois sont au niveau, sont prêts pour le combat. Samedi, Grasse s’est imposé 31-22 face à une équipe de Vence qui ne cache pas son ambition de jouer, si elle le peut, le podium en fin de saison. 

« Une très belle soirée pour Grasse. Nous avions organisé un événement au club en invitant tous les parents, les joueurs des catégories de jeunes, les autorités de la ville de Grasse et les sponsors. Tout le monde a répondu présent ce qui nous a permis d’évoluer devant plus de 150 spectateurs. Cela a boosté les joueurs », explique à www.magsport06.fr José Fernandes, l’entraîneur de l’ASPTT. Avec une tribune bouillante, les jeunes grassois ont pu ainsi se faire plaisir. « Cette ambiance nous a permis de débuter le match sur les chapeaux de roues en menant 10-2 au bout de treize minutes. Malgré une très belle résistance de Vence, nous avons su gérer notre avantage. »

« Je suis surpris de match en match »

Fernandes n’a jamais caché sa légère appréhension vis à vis de la jeunesse de son groupe. Pourtant, en ce début de saison, le groupe est au rendez-vous. « Je suis surpris de match en match par la maturité de mes jeunes joueurs. Cinq éléments du 7 majeur ont à peine 19 ans. Le tout encadré par des joueurs d’expérience tournés totalement vers la dynamique du groupe. »

Le club peaufine en ce début de saison sa communication et ça fonctionne. Le club du Président Frédéric Gabert possède une belle locomotive avec son ERM. « Ce que je retiens surtout du match de Vence c’est la joie des joueurs et l’avalanche de félicitations des tribunes. La saison ne fait que démarrer mais je sens mon groupe de plus en plus motivé avec l’envie de peser sur le championnat. Nous renouvellerons l’opération salle pleine une fois par mois avec présentation systématique d’une des équipes de jeunes », prévient José Fernandes. 

(Crédit photo : Vincent Saverino)



Voir plus d'articles de la même catégorie