Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Grasse est toujours là

Ecrit par Martial HESPEL

Malgré trois défaites consécutives, Grasse, qui vient de battre l’Etoile / Beauvallon, reste en course pour la montée. Une belle fin de saison à venir conjuguée à la prudence de l’entraîneur Baudet.

Samedi dernier, pour conserver une chance de monter en Nationale 2, les féminines du Pays de Grasse ASPTT n’avaient plus le choix. Il fallait battre l’Etoile / Beauvallon. En effet, les défaites face au Plan de Cuques (-2), Port de Bouc (-1) et Clermont Salagou (-6) ont fait perdre aux Azuréennes leur belle première place du mois de décembre.

Il fallait donc se relancer dans un contexte particulier car après cinq semaines d’intérim, Bastien Grégoire a vu Laurent Baudet reprendre son poste après une pige de sélectionneur du Népal. Baudet s’exprime pour www.magsport06.fr. « Apres mon aventure hansballistique en Asie, j’ai retrouvé mon groupe avec un moral un peu entamé par les deux défaites concédées contre Port de Bouc et Clermont. Le gros travail effectué par mon ami Bastien Grégoire n’a pas était récompensé avec des résultats positifs et je le remercie encore pour cet intermède. » Difficulté aussi au niveau quantitatif : seulement dix joueuses contre l’Etoile. « La préparation au match a été difficile avec pas mal d’absentes et des blessées. Mais tout le monde a eu à cœur de prendre le match par le bon bout et nous avons réalisé une prestation correcte. » Si les visiteuses vont brièvement mener en début de match (0-2 ; 2-3 ; 3-4) Grasse va, pendant 55 minutes, imposer sa marque grâce notamment aux huit buts de sa Capitaine Laura Macri, sans pour autant jamais se mettre à l’abri réellement : victoire 32-30. « Avec un peu plus d’application sur les shoots entre guillemets simples et quelques arrêts de gardienne en plus c’est un match que l’on aurait pu plier bien avant. Mais nous sommes satisfaits du résultat et de la prestation globale. » Rappelons que, même en ayant concédé cette défaite, sa cinquième de la saison, l’Etoile / Beauvallon conserve sa deuxième place, preuve que le succès de Grasse n’est pas anodin.

Ainsi, après quinze journées, si Port de Bouc semble avoir pris une vraie option sur la première place et donc la montée en Nationale 2, tout est ouvert pour la deuxième place, synonyme de barrage, situation qu’a connu Grasse il y a deux ans. Meylan, l’Etoile et Grasse se tiennent en un point, sans oublier Cagnes-sur-Mer, cinquième, qui revient comme une balle : aucune défaite en 2016 avec quatre victoires et un nul. Mais Baudet ne se prononce pas… « Comment je vois les choses ? Comme en août où c’était l’inconnu pour moi. Ou à Noël lorsque nous étions premiers. Je suis actuellement sur la même ligne. L’objectif du club et des dirigeants était de se maintenir ce que l’on a d’ores et déjà fait sauf cataclysme. Aujourd’hui j’ai à cœur d’engranger un maximum de victoires pour que le club du Pays de Grasse ASPTT soit dans le top 5 en fin de saison. Ça sera une saison réussie si on termine à ce niveau-là. Le reste sera du bonus… »

La suite des hostilités pour Grasse ? Seulement le deux avril à Mazan, sixième. « On va commencer par soigner les bobos. Manon Polizzi et Estelle Macri sont touchées à la cheville après le match contre Beauvallon et Aline Zammit est en délicatesse avec son épaule. On leur souhaite aux trois un bon rétablissement. »

(Crédit photo : PGHBASPTT)



Voir plus d'articles de la même catégorie