Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Grasse, confirmation contre Sophia ?

Ecrit par Martial HESPEL

Avant de ce recevoir ce soir à l’Omnisports l’équipe de Sophia, relégable, Alexandre Valente, Président et meneur de la PNM de Grasse, se confie et dresse un premier bilan.

Alexandre, le week-end dernier, Grasse est allé gagner à Nice de deux points et monte ainsi sur le podium…

C’était un match un peu chaotique. Nous avions une avance environ de 14 points dans le courant de la première mi-temps, pour finalement poursuivre au coude à coude durant tout le reste de la rencontre. Des erreurs grossières dans les deux sens du jeu nous ont amené à une partie bien compliquée… La victoire est là, c’est l’essentiel, mais la manière n’a clairement pas fait le déplacement avec nous.

Grasse est donc troisième avec un bilan de trois victoires pour une défaite, celle de un point lors de la première journée à domicile contre Draguignan. Quel est le premier bilan ?

Cette défaite nous pénalise. C’est certain. Un match qui devra nous servir de leçon et qui, jusqu’à présent, a été bien gardé en mémoire de chaque joueur. Le joker de début de saison ne s’est pas fait attendre. Mais la réaction non plus, ce qui reste un très bon point à souligner. L’équipe grassoise de cette saison est encore plus compétitive que les années passées. On l’a déjà évoqué plusieurs fois, mais c’est un groupe plus large et plus complet qui a les armes nécessaires pour affronter le championnat PNM. Il n’est donc pas présomptueux de viser le podium à mon avis. Toutefois il faut garder à l’esprit que tous les adversaires sont dangereux, comme l’ont déjà démontré certains résultats. C’est donc une par une que les rencontres sont abordées afin d’éviter au maximum le faux pas qui pourrait faire basculer la saison.

Le groupe semble bien se porter mais est amputé d’une longue absence…

Il est dans une bonne dynamique. Chacun est motivé et se rend disponible à sa manière. Les pépins physiques font partie du jeu et même s’il est vrai que Florian (El Qarouni ; ndlr) est un élément important de l’effectif, il est plaisant de voir que malgré son absence la Green Team poursuit son chemin avec force. D’autant plus que nous n’allons pas pouvoir compter sur lui d’ici un petit bout de temps, ses genoux ne lui permettant pas de regagner le terrain pour le moment.

Dans le même temps que votre victoire à Nice, Sanary, l’épouvantail du championnat, a perdu après prolongations à La Garde… Un revers qui redessine beaucoup de lignes ?

Il est clair que leur annonce de début de saison n’a pas fait l’unanimité (Dans les médias, le SBC a clairement annoncé vouloir jouer en Nationale 2 en 2019 en expliquant quand cet exercice PNM ne serait qu’une formalité depuis la montée de Monaco, avant de tempérer ses propos sur les réseaux sociaux ; ndlr) et le championnat tout entier doit les attendre de pied ferme. Cela étant, leur équipe reste une formation forte qui va de nouveau faire de la casse sur son passage. Nous évoluons tous au fil des saisons, il y aura donc peut-être plus de répondant que prévue et les résultats risquent de montrer de belles surprises.

(Crédit photo : PreNateam)



Voir plus d'articles de la même catégorie