Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Grasse à la rupture

Ecrit par Martial HESPEL

La saison 2014-2015 s’annonce finalement beaucoup plus difficile que prévue pour l’Excellence Régionale Masculine de l’ASPTT Grasse. La mi-championnat approche et l’équipe n’avance plus.

Avec deux victoires et un match nul obtenus en début de saison, les points s’empilaient rapidement et le maintien se profilait déjà. Quelques semaines plus tard, tout est à refaire. Les Grassois restent sur quatre défaites consécutives, la dernière, ce samedi, assez lourde, à domicile, 18-29 contre Carros, candidat à la montée en Pré-Nationale depuis deux ans. Avec douze élements sur la feuille de match, contre dix pour Carros, Grasse a bénéficié d’un peu plus de rotations et de solutions, en vain. Quatre joueurs de Grasse ont terminé avec trois buts. Aucun élément n’a donc été en mesure de tirer d’avantage le groupe avec plus de réussite au tir. 

« Je ne crois pas qu’elle (L’équipe de Carros ; ndlr) soit vraiment supérieure à nous », lance à www.magsport06.fr, José Fernandes, l’entraîneur de Grasse. « Nous avons complètement déjoué en attaque malgré une bonne défense. » En effet, Grasse ne va marquer que six buts lors de la première mi-temps, mais finalement, ne va en encaisser que douze. A noter également que, durant toute la rencontre, selon la feuille de match, Grasse va cumuler six suspensions temporaires de deux minutes, contre seulement deux pour Carros. « Il y a de quoi se poser des questions sur les manques de mon équipe. La jeunesse n’explique pas tout. Il faut accepter le combat pour qu’il puisse y avoir un match digne de ce nom », aspire l’entraîneur. 

« On ne peut pas gagner avec plus de 70% d’échec au tir. Le duel tireur / gardien reste avant tout la base du handball. Alors oui le match de samedi me reste en travers : j’ai du mal à l’avaler . Mais bon, je les retrouve mercredi. On va parler et continuer à travailler. » Grasse va devoir rapidement retrouver son souffle. La zone rouge se rapproche et l’APSTT va maintenant enchaîner deux déplacements, chez deux équipes de deuxième partie de tableau contre l’Entente Val d’Argens / Fréjus le 25 janvier et à Saint-Raphaël le 1er février. Méfiance… Mais attention, le prochain match marquera seulement la mi-saison pour Grasse. Tout est possible.



Voir plus d'articles de la même catégorie