Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Grasse a explosé et va changer

Ecrit par Martial HESPEL

Comme il y a un an, le Rugby Olympique de Grasse a échoué en play-offs de Fédérale 2 et ne jouera donc pas en Fédérale 1 la saison prochaine. Les entraîneurs vont changer.

C’est physiquement sur le R.O.G aura flanché en 8es de finale des play-offs de Fédérale 2, dernière marche à franchir pour monter en Fédérale 1. Au match aller, le 18 mai dernier, Grasse avait déjà perdu à domicile 16 à 23 contre le Rugby Club Hyères/Carqueiranne/La Crau. Pourtant, les Varois ont joué pendant dix minutes à 14 contre 15 à cause d’un carton jaune. L’affaire était donc déjà bien mal engagée.

L’inévitable est arrivée ce dimanche, dans le Var, avec une claque (50-7). « Avec Nicolas Bonnet on pense que les joueurs étaient au bout du rouleau. Nous avons tiré sur les mêmes depuis six mois et on voit bien que l’un des seuls qui a pu tenir le coup dimanche a été Benjamin Cazaux qui n’a pas joué depuis trois semaines », explique Marc Ravanello, le co-entraîneur de Grasse avec Bonnet. Le RCHCC va ainsi marquer sept essais tout au long du match en accélérant en seconde mi-temps. « Nous avons été présents vingt minutes. Nous prenons le score mais la dessus nous encaissons deux essais coup sur coup et à la reprise ils marquent sur un porté qui je crois nous fait très mal à la tête », poursuit Ravanello pour www.magsport06.fr. « Après c’est une succession d’actions où l’on subit leur puissance et lorsque l’on a le ballon on est un peu désorganisé et on ne trouve plus la solution. »

« Le groupe ne méritait pas cette fin »

En début de saison Grasse avait recruté en conséquence pour décrocher la montée. Mais la première partie de saison a été moyenne au niveau des résultats. Puis, malgré une longue série de dix victoires consécutives – huit lors de la phase régulière et deux en 16es de finale – Grasse a fini par craquer. « Au delà de la défaite ce qui nous fait le plus mal avec Nicolas c’est que ce groupe ne méritait pas une fin comme celle là avec le boulot qu’il a abattu depuis dix mois et pour certains deux ans. C’est une fin un peu triste mais en tout cas ce sont pour Nicolas et moi deux saisons riches. » En effet, le duo ne sera plus à la tête de Grasse la saison prochaine. Ravanello s’en va justement à Carqueiranne pour entraîner l’équipe en Fédérale 1. Pour ce qui est de Bonnet il aurait deux ou trois pistes à étudier et est en pleine réflexion.

Grasse va donc repartir en Fédérale 2 la saison prochaine, avec un nouveau staff à sa tête et sans doute plusieurs changements à prévoir au sein de l’effectif. Le monde du rugby azuréen aura également le plaisir de goûter à l’intensité des confrontations entre Grasse et Nice. En effet le Stade Niçois a décroché ce même week-end son ticket pour passer de la Fédérale 3 à la Fédérale 2. En attendant, l’été s’annonce agité à Grasse. 

(Crédit photo : Rugby Olympique de Grasse)



Voir plus d'articles de la même catégorie