Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Golfe-Juan / Vallauris, c’est du sérieux

Ecrit par Martial HESPEL

Laborieuse, parfois fébrile, mais gagnante. Grâce à une grosse défense, la Nationale 2 Masculine de Golfe-Juan enchaîne un cinquième succès. Les hommes de Tardevet semblent sûrs de leur force.

Pour tous les observateurs, c’était LE test pour Golfe-Juan / Vallauris. Un succès confirmerait et validerait les réels ambitions de l’équipe. Clairement, ce groupe doit terminer sur le podium, voir plus si affinité. Les hommes de Brice Tardevet restaient sur quatre succès consécutifs. Pour cette sixième journée, la réception de Saint-Etienne / Andrézieux ce samedi n’était pas à prendre à la légère. Profitant du retour de blessure de Macé, meneur, aujourd’hui à 100% de ses capacités, Golfe-Juan se remplume. Lui aussi de retour, Trifogli était le banc, mais encore trop juste pour rentrer. Son véritable retour se fera à partir de ce début de semaine. Ce match était très important pour l’attribution finale des places en fin de saison, puisque les Ligériens comptaient, avant le coup d’envoi, le même bilan que les Maralpins avec une défaite pour quatre victoires.

Mais tout ne va pas se passer comme prévu pour les locaux. Saint-Etienne est devant à la pause (32-36). Et pourtant, la marque aurait pu être bien plus large, puisque Golfe-Juan va cumuler dix-huit pertes de balles. « Surement dû à la défense agressive adverse qui nous a obligé à jouer plus vite et plus précipitamment. On a pas réussi à contrôler le tempo du match », reconnaît Carlo Vullin à www.magsport06.fr. Et malgré cette fébrilité, Golfe-Juan est là, tout près, au contact. L’Azurea semble avoir une grosse marge de progression sous le pied…

La deuxième mi-temps va se révéler beaucoup plus solide dans les rangs de Tardevet avec un score finale de 74-68 grâce notamment a plus de discipline en attaque. « On a retrouvé un jeu collectif cohérent et toujours grâce à notre bonne défense on reste devant jusqu’au bout. On prenait enfin des tirs ! Même si on a pas été trop en réussite, on ne perdait plus de ballon ce qui empêchait les contre-attaques adverses. Dans le money time on a rentré deux tirs primés pour se détacher légèrement mais, surtout, c’est notre défense qui fait la différence. » Ce succès, contre une équipe très homogène et pétrie de qualités, n’est pas anodin car Saint-Etienne / Andrézieux venait tout juste de battre l’équipe d’Aubenas qui venait pourtant de gagner ses quatre premiers matchs.

Après six journées, trois équipes se partagent le haut du panier avec le même bilan : Aubenas, Golfe-Juan / Vallauris et Feurs. Mais l’Azurea est la seule à être actuellement sur une longue série d’invincibilité. « Tout se passe bien pour l’instant. Surtout qu’on a pas encore été au complet une seule fois. Cela montre la richesse de notre effectif », rappelle Vullin. « Maintenant, on prend les matchs un par un sans se mettre une pression particulière par rapport au classement. » Place maintenant au grand écart avec un déplacement dans la salle de Nord Ardèche la lanterne rouge. Méfiance, ils viennent de perdre de justesse, 76-74, contre Aubenas. Derrière, ce sera un nouveau tournant au sommet, avec la réception de Feurs. Visiblement la défaite d’entrée à Ouest Lyonnais a été salvatrice. « On aurait préféré gagner, mais ça nous a sûrement fait avancer dans notre gestion des fins de match. » 

(Crédit photo : MVP)



Voir plus d'articles de la même catégorie