Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Golfe-Juan s’en donnera t-il les moyens ?

Ecrit par Martial HESPEL

Sixième de la saison dernière en Nationale 2, Golfe-Juan aurait pu faire mieux mais a laissé trop de largesses à l’extérieur. Une quart du groupe est modifié. Pour faire mieux ?

Un sentiment d’inachevé. Il y a un an, notamment avec l’arrivée de Moussa Badiane, fraîchement champion de France de Pro B avec Antibes, Golfe-Juan annonçait la couleur. Pourtant, les joueurs de Brice Tardevet se sont sabordés à l’extérieur avec trois petits victoires. Au final, et malgré un superbe succès à domicile contre le champion, Aix, l’Azurea ne termine que sixième du championnat de Nationale 2 à deux victoires du top 5 et avec une seule victoire d’avance sur le neuvième.

Pour ce nouvel exercice, le groupe va considérablement évoluer. Peyre a signé au Cannet-Rocheville. Bonelli, blessé les trois quarts de la saison au tendon d’Achille, s’en va et cherche un club. Buisson rejoint le Nice Basket. Enfin, Deblangy va d’avantage jouer avec la réserve en PNM. Pour le moment, le club a annoncé trois arrivées et pas des moindres. Diego Vebobe, champion de France de Pro B avec Monaco, arrive. Jonathan Nadjimbaye, solide intérieur de Nice, sera là également. Enfin, signature de Johann Macé, joueur de Lorgues cette saison. « Nous avons les armes pour jouer le haut tableau », explique Carlo Vullin, Poste 2. « On a lâché trop vite cette saison lorsque le maintien a été acquis. Largement, on avait les moyens de terminer sur le podium. Peut-être pas champion, mais au moins deuxième ou troisième. » Vullin croit au potentiel du groupe, du club, mais aussi du public. « On le voit avec Antibes. Il y a une superbe ferveur. A nous de nous y mettre sérieusement. C’est ce qui nous a fait défaut en fin de saison. »

Vebobe, avec son rôle de capitaine à Monaco, arrivera peut-être à insuffler ce caractère qui manqué au groupe cette saison, notamment, bien trop tôt, lors des deux premiers déplacements à Nord Ardèche (-15) et au Beaujolais (-14). En revanche, il faudra conserver cette force à domicile où la Team Tardevet a marché sur ses adversaires : seulement deux défaites. Malheureusement, chaque victoire à la maison s’annulait la semaine suivante par une défaite chez un concurrent. Mais en creusant, il y a une raison très simple qui peut expliquer en partie ce manque de résultat à l’extérieur, ce sont les interminables déplacements à l’extérieur. En effet, si lors de la saison 2014-2015 la Nationale 3 a compté cinq formations du 06, aucun autre club maralpin ne foule les parquets de Nationale 2 et pas plus en région PACA dans sa globalité. La saison prochaine, le déplacement le moins fastidieux sera celui de Marseille, promu. 

En conclusion, pour la saison à venir, Golfe-Juan va devoir retrouver du caractère, se battre malgré les éléments contraires et être prêt physiquement à relever le défi. Objectif minimal ? Sans doute le top 5.

(Crédit photo : MVP)



Voir plus d'articles de la même catégorie