Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Gallice vers un défi

Ecrit par Martial HESPEL

Dans son ambition de monter en Nationale 2 dans deux ans, Cagnes-sur-Mer a confié les clés de son équipe fanion à Raphaël Gallice. Le point complet sur l’effectif.

Un groupe fortement renouvelé, en apparence seulement. Voici ce qui attend à la rentrée les supporters de la N3F de l’USC. Un nouveau coach certes, mais qui entraînait la réserve en PNF la saison passée et qui donc a déjà pris un bronzage aux couleurs du club. Avec sa promotion, pas moins de cinq joueuses passent de la PNF à la N3F. Marine Dubois qui a fait la fin de saison avec la N3, la gardienne Morgane Niere, Caroline Pons qui, explique son coach, a du handball et possède le niveau de la N3F. Laura Pellegry s’est-elle régulièrement entraînée avec la N3F l’année dernière avec en prime quelques apparitions. Pour Laura Herbulot c’est une chose logique, elle devait intégrer le groupe N3F mais s’est gravement blessée mi-novembre.

De l’extérieur, deux recrues intéressantes en provenance d’Antibes. Un retour aux sources pour Chloé Campillo, 18 ans, qui sort de la feu PNF Antibes / Vallauris et qui a même, au fil des largesses collectives laissées par les blessures de la N1F antiboise, eu quelques sélections en troisième division. Son recrutement était important pour Gallice, le poste de demi-centre étant dépourvu. Et puis, avec son expérience et de nombreuses montées à son actif durant sa carrière, Victoire Kondjingo sera capital pour le coach. Comme Campillo, une autre jeune joueuse arrive, la désormais ex-Capitaine des -18 France de Cannes : Colline Hermett.

Un recrutement impératif car les départs sont nombreux. Tenot et Begorre s’en vont. Seye arrêtent. Quant à Kropfeld, Lachanaud, Caron ou encore Malavard, elles ralentissent la cadence pour évoluer en PNF.

« Mon recrutement est basé sur des joueuses de la base arrière car j’ai beaucoup de départs à ces postes et qui étaient déjà léger en quantité la saison dernière », explique le coach à www.magsport06.fr. Le fait de connaître déjà le club et les joueuses, notamment les cinq qui le suivent de PNF, va forcément accélérer le projet de jeu. « Elles me connaissent en effet. Même avec les filles de N3F. J’ai fait quelques matchs sur le banc avec Fred (Frédéric Chiaroni, ex-coach de la N3F avec Boudhir, tous deux partis aujourd’hui entraîner la PNM du Cros-de-Cagnes ; ndlr). Ça m’a permis de les connaitre un peu sur et en dehors du terrain. Me faire une idée. Et avec celles de la PNF, je ne pars pas en terrain inconnu. Les filles entre elles se connaissent aussi. Donc l’intégration se fera rapidement. » Pour Gallice, qui par le passé a entraîné au niveau N3F les filles de l’ASPTT Nice et les garçons du BTP Nice, c’est avec impatience qu’il attend ce retour à ce niveau. « Déjà d’avoir retrouvé un banc cette saison (En PNF après une année blanche ; ndlr) était déjà très bien. Le but d’une réserve est de former les jeunes donc tout aussi intéressant. Pour la saison qui arrive les objectifs ne sont pas les mêmes et effectivement c’est assez excitant. Le but est de monter en N2F dans deux ans. C’est la première fois que je vais avoir ce genre de challenge depuis que j’entraîne des seniors. D’où la recherche d’un recrutement de qualité. Ça va amener de la concurrence, les filles vont devoir se battre pour être dans les douze. » Enfin, il ne vous aura pas échappé que, pour le moment, une seule gardienne, Niere, est présente dans ce groupe. Gallice est actuellement en négociations avancées pour renforcer sa cage.

A noter également, ce qui est indispensable par les temps qui courent pour préparer une éventuelle montée en N2F, l’intégration de trois -18 à un entraînement par semaine et plus largement dans le groupe si satisfaction : Bénédicte Cassar, Maeva Palmieri et Camille Martin. Comme déjà indiqué, d’autres mouvements, notamment au poste de gardienne, sont en cours. Gallice ne serait également pas contre la manifestation d’une ailière droite qui souhaiterait s’engager dans le projet. Pour le moment, une seule joueuse occupe ce poste au sein de l’effectif, le technicien souhaite le doubler. La reprise approche, ce sera le lundi 8 août pour une semaine sur piste à Sauvaigo avant de retrouver la salle le 16 août. Pour ce qui est des matchs amicaux, comme il y a un an, un partenariat est mis en place avec la N1F d’Antibes pour travailler avec deux matchs, les 25 août et 1er septembre. Au milieu, le 28 août, un tournoi de préparation aura lieu.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie