Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Froget repart au combat

Ecrit par Martial HESPEL

Après deux mois sans compétition suite notamment à une sévère déchirure au quadriceps, la Niçoise Clara Froget va faire son retour, avec ambition, sur le circuit Junior.

Samedi 2 mail 2015. Alors qu’elle n’a pas encore 15 ans, Clara Froget est invitée par les organisateurs du 100.000$ de Cagnes-sur-Mer à jouer les qualifications. Elle y réalise une performance qui fait mouche dans le milieu en sortant Alona Fomina, une Ukrainienne de 26 ans, proche du Top 500. 

Un succès 7-6(5) 3-6 6-3 qui s’est construit malgré une blessure. « Dès le début du premier set elle a senti une douleur à la cuise. Résultat, le lendemain, on a décidé de ne pas disputer le deuxième tour : déchirure de six centimètres au quadriceps », explique à www.magsport06.fr Florian Valsot, son entraîneur. « Elle a malgré tout réussi à gagner contre Fomina en lâchant ses coups : c’est rentré. »

Derrière, quatre semaines d’arrêt pour se soigner. A suivi une période d’entraînement de dix jours, plutôt tranquille. Puis, un tournoi de préparation au Cannet-Rocheville où elle réalise une bon tournoi, seulement battue par Morgane Pons, 23 ans, ancienne 571e mondiale. 

Et c’est ambitieux que Valsot remet en scelle sa joueuse dès ce lundi sur un Grade 4 Junior, en Belgique, avec la Justine Henin Junior Cup. La semaine suivante, un autre Grade 4, à Londres, avec le Nike Junior International Queenswood. Tout cela sur terre battue. « L’objectif est de tout de suite bien marcher. » Le coach attend en effet plus de la part de sa joueuse qu’une simple reprise de rythme. « Depuis quelques semaines elle joue plutôt pas mal. La préparation physique a été bonne. Logiquement elle est prête. J’ai bon espoir. » A noter que Froget n’aura pas besoin de jouer les qualifications grâce aux points décrochés lors d’un tournoi Grade 5 en Guadeloupe, avant Cagnes-sur-Mer, où elle avait atteint la finale.

A moyen terme, si la priorité sera donnée au tournoi Junior pour assurer le classement français, Valsot voit, rapidement, plus loin. « Le but est qu’elle carbure bien en Junior pour attirer des sponsors et pourquoi pas jouer l’Open d’Australie Junior. Mais le second objectif est de rapidement arriver sur les 10.000$ et 25.000$ Senior. J’espère que sa victoire à Cagnes-sur-Mer a marqué les organisateurs d’autres tournois. Ce n’est pas tous les jours qu’une fille de 14 ans et demi (Depuis Froget a eu 15 ans ; ndlr) bat la 500e mondiale. C’était vraiment une grosse performance. » 

L’objectif désormais, pour que le milieu du tennis féminin ne pense pas que cela était un coup d’épée dans l’eau, ou que son adversaire n’est pas dans un bon jour, est de réitérer ce type de performance et démontrer que ce succès était mérité.

(Crédit photo : clarafroget.com)



Voir plus d'articles de la même catégorie