Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Ferro vs Lisicki. David contre Goliath (n°2)

Ecrit par Martial HESPEL

Depuis hier, Pierre Bouteyre tient pour Magsport06 un carnet de bord pour peindre le quotidien de sa joueuse, Fiona Ferro (419e), wild-card à Roland Garros à seulement 17 ans. Voici le carnet n°2.

« Et ce sera… Sabine Lisicki, 17e mondiale et dernière finaliste de Wimbledon. Bon autant vous le dire de suite, ça va pas faire dans la dentelle : 75 kilos au garrot, les cuisses de Mathieu Bastareaud, une frappe de bison. Sabine elle rigole pas. C’est une sorte de Panzer Allemand. Mais j’y crois :-). Ce qu’il y a de bien en tennis c’est que tout le monde a sa chance quelque soit sa morphologie. Heureusement d’ailleurs parce que là c’est un peu David contre Goliath. Il faudra donc que Fio la joue fine. La ruse et la malice plus que la puissance :-). D’abord résister sur les deux  premiers coups de raquette (service et retour) et ensuite essayer d’amener le golgoth dans des filières plutôt longues si possible en la bougeant. Pas facile mais pas irréalisable surtout si les conditions ne sont pas trop rapides. Un bon vieux temps parisien classique serait parfait : grisatre avec une légère brise :-). Et se dire qu’il vaut mieux la jouer sur terre battue que sur grass :-).

Ce vendredi, encore une bonne journée comme je vous l’avais annoncé dans le précédent blog avec évidemment en point d’orgue le tirage au sort suivi en direct live, via Twitter, pendant le repas, sous le court Philippe Chatrier. On a d’abord su que Fio allait jouer une tête de série et on a donc eu cinq minutes de folie où on a tout imaginé. De Serena (Williams ; ndlr) à Alizé (Cornet ; ndlr) – cela aurait été un drôle de clin d’oeil 😀 (Pierre Bouteyre a été l’entraîneur de Cornet pendant dix ans, l’entraîneur des débuts de la Françaises ; ndlr) – et puis finalement la sentence est tombée. Vu le tirage des autres Françaises on se dit que c’est pas trop mal. Je sais pas qui a configuré l’ordinateur qui a effectué le tirage au sort mais apparemment il n’aimait pas les Françaises.

Sinon on est aussi allé voir les derniers frenchies en course en qualifications. Jon Eysseric a eu trois balles de set et a finalement perdu 7-6 6-1 au troisième et dernier tour. Dommage mais il est sur la bonne voie. On a croisé Laurent Lokoli qui partait sur son terrain pour jouer son match et là tu te dis que le gars, il est habité. Il ne voyait personne. Il était dans son truc (Jacques Mayol dans le Grand Bleu quand il va tenter le record du monde d’apnée). Impressionnant. Le garçon a du cœur en tout cas.

Et sinon la routine. Fio en stress ce matin parce que au moment de partir au stade à 8 heures elle ne trouve plus son accréditation. Fio qui va à son casier et qui dérange Na Li et Sharapova qui tapait la discute. Fio qui récupère sa raquette laissée à corder et qui se dit qu’à 25 euros la pose (!) vaut mieux qu’elle décentre pas trop :-). L’entraînement sur le Suzanne Lenglen avec Mandy Minella et Julia Glushko, deux filles supers sympas qui ne se la racontent pas et qui ont été supers avec Fio. L’entraînement à l’annexe avec la fille la plus deg du tournoi, Alizé Lim, celle qui joue Serena, la numéro 1 mondiale, au 1er tour. N’empêche que cela risque d’être sur le Central et c’est un souvenir qu’elle gardera toute sa vie. Faut juste que ça tourne pas à la boucherie :-).

Appartement Fio va jouer lundi, c’est ce que m’a confié Nathalie Dechy ex-joueuse qui s’occupe maintenant de la relation entre le tournoi et les joueurs. Plutôt pas mal pour la logistique: monter sur Paris, de Nice, le week-end de fin du festival de Cannes et du Grand Prix de Monaco c’était pas gagné.

Bon je vous laisse mais la journée n’est pas finie. Petit repas ce soir au restaurant Roland Garros avec toutes les Françaises du tableau final. Vu le tirage j’espère que ça va pas être morne plaine. Va falloir décontracter l’ambiance ;-).

A bientôt

Team Ferro 😉 » 



Voir plus d'articles de la même catégorie