Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Ferro, décollage immédiat

Ecrit par Martial HESPEL

Sept victoires en neuf matchs. Fiona Ferro, flanquée de son entraîneur Pierre Bouteyre, n’a pas manqué ses deux derniers tournois. Sa progression à la WTA ne fait que commencer.

Elle aura débuté sa tournée de deux 25.000$ en Allemagne à la 347e place mondiale, elle sera environ 270e le lundi 3 août prochain. En étant finaliste à Ascheffenburg, puis demi-finaliste cette semaine à Darmstadt, l’Azuréenne Fiona Ferro ne s’est pas loupée même si elle aurait pu faire encore mieux. En finale du premier tournoi, où elle perd en deux sets, elle mène 5-2 dans la première manche et vendange un total de six balles de premier set. Ce samedi, en demi-finale, elle tombe 6-4 6-3. Alors, certes elle paye en partie son quart marathon du vendredi – 3h30 sous 35 degrés – mais son coach, Pierre Bouteyre, estime qu’elle aurait pu passer. « Fiona a fini par céder. Elle était un peu émoussée mais même… C’est un match où elle a eu pas mal d’occasions, notamment au premier set, mais elle n’a pas réussi à prendre les devants. Il y avait également un vent de bison et pour l’instant ce n’est pas trop son fort. Elle a du mal à gérer ça », détaille t-il pour www.magsport06.fr.

Mais ces quinze jours restent d’une excellente facture où la joueuse de 18 ans a enchaîné les bonnes victoires contre des top 300 et même, cette semaine en quart de finale, un combat contre Voracova, actuelle 189e à la WTA et ancienne 74e. « Elle a vraiment fait deux belles semaines avec de belles victoires. Mais ce n’est pas miraculeux. Cela vient juste récompenser un niveau de jeu constant et une progression régulière. Après, le tirage est souvent important… » En effet, sur ce type de tournoi, Ferro n’est pas encore tête de série et sa progression à la WTA a mis, peut-être, quelques semaines se plus à se faire attendre, en raison d’un nombre incalculable de tirages très compliquéss lorsqu’elle était wild-card sur des 100.000$ comme à Cagnes-sur-Mer et Contrexeville. « Il faut juste ne pas être trop impatient et se dire que vu la façon dont elle bosse le travail finira toujours par payer. »

Ces quinze jours seront à retenir pour son avenir. Ferro va se retrouver dans une semaine 270e mondiale, avec de nombreux tournois à jouer en 2015 et surtout aucun point à défendre jusqu’au mois de janvier. « Il me semble qu’à la race, le classement depuis le début de l’année, elle ne doit pas être loin de la 230e place. L’objectif est d’arriver 200e pour jouer les qualifications de l’Open d’Australie en janvier 2016. » Ferro va maintenant passer deux semaines en équipe de France : pas le temps pour les vacances. Bouteyre sera attentif à sa récupération. D’ici la fin août, elle enchaînera avec deux autres 25.000$ en Allemagne, puis un tournoi en Roumanie. « C’est moins glamour que les qualifications de l’US Open, mais on va chercher les points. » En effet, à 18 ans et 4 mois, Ferro aura bien d’autres occasions de jouer des tournois du Grand Chelem comme elle a pu le faire en 2014 et 2015 à Roland Garros grâce à des wild-cards. Bientôt, le mot invitation va sans doute disparaître de son dictionnaire.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie