Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Ferro a pris date

Ecrit par Martial HESPEL

Finaliste sur le 25.000$ d’Aschaffenburg, Fiona Ferro est passée proche du titre mais vient de disputer une semaine importante pour la suite de sa saison. Pierre Bouteyre est plus que jamais confiant.

Elle devrait intégrer le top 300 pour la première fois de sa jeune carrière mais est passée proche de son premier titre professionnel. Fiona Ferro, 18 ans, a perdu ce dimanche sa finale sur un 25.000$. Un défaite en deux sets contre une Croate, Tena Lukas, alors qu’elle s’est procurée six balles de sets lors de la première manche. « Fiona n’est pas passée loin aujourd’hui. Elle mène 5-2 avec six balles de set : elle prend six coups gagnants. Un petit manque de réussite et un petit manque d’audace », explique Pierre Bouteyre, l’entraîneur de la Française. 

Score final 7-5 6-4. « Beaucoup d’enseignements de ce genre de match à forts enjeux. Arriver à gerer la tension d’une finale ne peut se faire qu’à force d’en disputer. C’était en tout cas une belle semaine et Fio avait été très solide jusque là. » En effet, Ferro a gagné ses quatre premiers matchs en deux sets, sans jamais être poussée dans un tie-break.

Un succès qui relance la Française après avoir manqué un objectif ambitieux qui, à première vue, peut laisser penser que Ferro n’a pas réussi son début d’été. « Fio n’a pas raté son été loin de là. C’est juste que l’objectif d’être en qualifications de l’US Open était assez ambitieux vu les points qu’elle avait à défendre et l’échéance de fin juillet pour le cut. Depuis avril, elle a quand même fait deux quarts, deux demies et donc une finale en 25.000$, un huitième sur un 50.000$. Après, c’est toujours pareil, elle n’a pas eu trop de réussite sur les wild-cards des gros tournois où les points sont plus importants : Gavrilova à Cagnes-sur-Mer, Pereira, une vraie terrienne, à Roland-Garros et Dominguez Lino à Contrexville. Mais Fio est là, elle pratique un bon tennis et apprend de chaque défaite. Elle grappille malgré tout. Son ratio victoires / défaites est positif. »

Cette semaine va donc lui permettre de décrocher son meilleur classement à la WTA. « Elle ne jouera donc surement pas les qualifications de l’US Open, mais ce n’est pas grave. Elle jouera d’autres tournois à la place qui lui permettront, je l’espère, de continuer à grimper au classement. » En effet, pour ce qui est de 2015, alors que nous ne sommes qu’au mois de juillet, elle n’a plus aucun point à défendre. Chaque victoire sera bonus et la fera grimper au classement. « L’objectif est de se rapprocher de la 200e place pour pouvoir jouer les qualifications de l’Open d’Australie. » 

Le duo enchaîne dès la semaine prochaine avec un second 25.000$ en Allemagne, puis place à l’équipe de France Junior. « Il sera ensuite temps, peut-être, de songer à prendre quelques jours de vacances. » Objectif pour Ferro, gérer la fatigue. Une partie de sa saison 2016 va se jouer lors des derniers mois de 2015. Plus elle sera haute au classement, plus elle pourra rapidement jouer de plus gros tournois et franchir un cap en 2016.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie