Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Enfin l’heure de Roquebrune ?

Ecrit par Martial HESPEL

Coach, quel est l’objectif contre Annemasse ?

Le groupe est au complet et c’est une première bonne chose. C’est un match qui peut nous aider à bien travailler pour arriver en forme aux play-offs. Des gros matchs arrivent. Annemasse est une très belle équipe qui frôle l’accession en play-offs même si ce n’est plus jouable pour elle. D’où un match qui doit être sérieux et appliqué de notre côté.

 

Comment fonctionne les play-offs de NF2 ?

Les trois premières du groupe A jouent contre les trois meilleures du groupe B. On se retrouve donc avec un groupe E. Nous avons six matchs à jouer. Des rencontres aller-retour contre les trois équipes du groupe B. On ne joue pas contre les deux autres équipes du groupe A. Ce samedi soir, tout le monde aura terminé sa phase régulière et nous allons savoir avec combien de points débutent chaque équipe. Après les six journées, le deux premières montent en NF1 et joueront le tournoi final le 8 juin pour le titre de championne de NF2. C’est du bonus mais le principal est de terminer 1er ou 2ème.

 

La montée était l’ambition du début de saison ?

L’objectif du début de saison c’était au moins le maintien en NF2. Nous avons un effectif réduit et avec des blessures et tous les aléas qui font vivre un groupe de filles, on ne sait jamais et c’est trop risqué de se prononcer sur une envie de monter. Le tournant du championnat intervient le 8 décembre dernier. On se déplace chez Annemasse qui à l’époque est leader du championnat et on gagne 68 à 53. C’est à partir de là qu’on a pris conscience que les play-offs étaient plus que jouables.

 

Roquebrune connaît bien cette fin de saison à enjeux…

C’est la troisième année consécutive que Roquebrune joue les play-offs. Mais les deux éditions précédentes ne nous avaient pas réussi à cause de blessures, des grossesses de joueuses cadres ou de décès familiaux qui écartent donc logiquement des filles. Donc avant de penser au niveau des autres équipes, il faut penser à son propre rendement. J’ai étudié les résultats des meilleures équipes du groupe B mais c’est difficile de faire des projections dans le sport féminin. A nous dans un premier temps de gagner nos trois matchs à la maison et de réussir un coup à l’extérieur.



Voir plus d'articles de la même catégorie