Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« En dessous de nos espérances »

Ecrit par Martial HESPEL

Malgré de belles ambitions, Monaco réalise, sensiblement, la même saison qu’il y a un an. Pas inquiété par la zone rouge, mais trop juste pour le podium. Mais l’entraîneur Xavier Mangematin y croit.

Xavier, en ce début de saison, Monaco est impérial à domicile avec un sans faute : quatre victoires. En revanche, en six déplacements, une seule victoire est à recenser, tout en sachant que vous vous êtes déplacés chez cinq des six premiers…

Je pense qu’effectivement le calendrier n’a pas été très favorable puisqu’on s’est déplacé chez tous les prétendants au haut de tableau. Nous avons même joué six matchs à l’extérieur sur les dix premières journées, mais de toute manière il aurait bien fallu jouer ces matchs à un moment donné et si nous les avions battu ces équipes ne seraient peut-être pas devant. Le seul regret est d’avoir peut-être manqué de temps pour affiner les réglages sur des matchs comme La Seyne (6e) lors de la première journée ou Chateauneuf (1er) à l’occasion de la troisième journée. Et quand vous échouez à un but, on peut se dire que ça a de l’importance. 

Ainsi, au contraire, lors de la phase retour, vous allez recevoir à Louis II tous les ténors du championnat. L’occasion de prouver que Monaco vaut mieux que sa septième place ?

Oui on mise beaucoup sur cette deuxième partie de saison. L’équipe progresse de matchs en matchs notamment dans la gestion et la maîtrise. On peut faire quelque chose de bien et je sais que les joueurs ne lâcheront pas car ils sont amères par rapport à ces défaites. Chaque match sera un challenge pour nous. 

Monaco débute 2015 avec deux matchs à domicile, le 17 janvier contre La Crau et le 31 janvier face à La Seyne. Confortable ?

Je ne sais pas si c’est favorable car il faut faire attention à ces matchs de reprise qui sont des pièges. Sous-estimer La Crau (10e) serait une erreur, c’est une équine qui ne perd jamais de beaucoup avec un effectif stable. Il faudra être très méfiant. Il y aura encore une semaine de coupure avant de retrouver La Seyne pour basculer dans la phase retour. Ne gâchons pas notre bilan à domicile : au contraire que cela devienne une force. 

Prendre six points sur ces deux matchs te relancera dans la course au podium, je suppose que c’est très important pour offrir un beau challenge au groupe et les garder concentrés jusqu’au bout ?

Les joueurs sont des compétiteurs et on ne s’entraîne pas aussi durement pour lâcher en milieu de saison. Ce n’est pas l’état d’esprit du groupe ni le mien. Je sens de la frustration par rapport au début de saison, servons nous de ce sentiment pour trouver une motivation à chaque match. 

Aujourd’hui, alors qu’il reste un match à jouer pour terminer la phase aller, Monaco n’est que septième, pensais-tu en début de saison jouer mieux que ce ventre mou ? Une déception ou finalement une logique ?

On ne joue pas le ventre mou ! Le championnat est très homogène. Les résultats sont en dessous de nos espérances, personne ne se le cache. Les joueurs vont montrer que ce bilan ne reflète pas les efforts consentis depuis le début de l’année. Quoi qu’il se passe, l’objectif est que chaque joueur et l’équipe progressent dans la durée.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie