Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Durand, le nouvel atout de Mougins

Ecrit par Martial HESPEL

Julien Durand quitte Antibes pour retrouver Mougins où il entraînera la Pré-Nationale Masculine. Plusieurs équipiers le suivent avec un objectif très précis sur du long terme.

« Le MOM a pour objectif de remonter en Nationale 2 au plus vite. » Les mots sont forts de la part du Président Frédéric Pastorello. Alors, pour y parvenir, l’un des maillons importants sera Julien Durand, nouvel entraîneur de la réserve en Pré-Nationale. Un retour aux sources pour l’ancien joueur de Cannes et de Antibes, même si c’est à Peymeinade qu’il y a fait ses premières armes. « De mes différentes expériences je garde d’énormes souvenirs comme joueur et entraîneur. De belles rencontres m’ont permis d’emmagasiner de l’expérience. J’y ai rencontré des personnes formidables qui sont devenues de vrais amis. Des hauts et des bas mais j’ai beaucoup appris même de mes erreurs : j’aime me remettre en question. »

C’est Bruno Pelé, lui aussi transfuge d’Antibes, qui a fait le lien avec le Président pour le faire venir. L’entraîneur aura un objectif et une mission bien définis : faire progresser le groupe afin qu’il soit un vivier pour les jeunes et pour leur permettre, si possible, dans quelques années de jouer en Nationale 3 ou au dessus. A l’occasion d’un beach mais aussi d’un tournoi interne avec la Nationale 3, les joueurs de la réserve ont pu se retrouver et créer une première dynamique. 

Un groupe jeune, comme à l’habitude du MOM, puisque la PNM comptera au minimum six joueurs qui évolueront aussi en coupe de France M18 et M20. Et c’est, pour encadrer les jeunes, un recrutement très antibois qui a été réalisé : Kévin Landais, Sofien Hamila et Bruno Pelé seront de la partie. « Ils vont tirer le groupe vers le haut. Il me reste une place de muté à prendre. Je souhaite que l’équipe soit compétitive. Le championnat est très relevé. Cela va devoir passer par beaucoup de sérieux et de travail. » Pour se préparer aux mieux, des matchs amicaux ont déjà été programmés en septembre. 

Sur du long terme, tout est à faire ou à refaire, mais ça, le club qui possède aussi sa structure professionnelle avec la LAF, en a l’habitude. « Notre ge?ne?ration 2000 n’est quasiment plus repre?sente?e et la 2003 est en Terminale. Ainsi, la saison prochaine, nous aurons beaucoup de de?parts, il fallait donc anticiper et se remettre au travail sur les 2006 et 2007 pour assurer le futur. C’est pour cela que sept seniors sont arrivées entre la Nationale 3 et sa réserve », narre le Président. Un championnat très dense s’annonce avec seulement neuf équipes dont d’autres réserves de Nationale 3 comme Mandelieu, Saint-Laurent ou encore… Antibes.



Voir plus d'articles de la même catégorie