Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Donzion de retour avec trois mutés

Ecrit par Martial HESPEL

Auteur d’une belle deuxième partie de saison, Mandelieu visera le podium la saison prochaine en N3M. Le coach Donzion fait son retour et le recrutement est bouclé, ou presque.

Comme la saison dernière, la Nationale 3 de Mandelieu ne s’est pas privée pour enrôler trois mutés. En premier lieu, le central Thomas Jouffroy, qui fait son retour au MLNVB. Après un passage en Pré-Nationale à Vence et une saison compliquée à Antibes qui vient de terminer lanterne rouge de N3M. Et puis, un garçon qui aura 24 ans en septembre prochain, Julien Di Mauro, réceptionneur-attaquant. Il a évolué chez les jeunes et en Nationale 3 dans le 91 à Savigny-sur-Orge. Un nouvel emploi sur la Côte d’Azur l’a donc poussé a trouvé un club ici. Enfin, à l’instar des trois jeunes ex-joueurs cannois arrivés l’été dernier – Gambellin, Hazon et Lapouge – c’est au tour de Benjamin Vezzani, passeur du Pôle Espoir de Cannes, de signer à Mandelieu. Très jeune, il aura 17 ans au mois d’août.

L’effectif historique du club, le noyau dur, présent depuis quatre à cinq saisons, ne devrait à nouveau pas évoluer. En revanche, comme pour chaque jeune de n’importe quel club, l’incertitude plane pour Gambellin, Hazon et Lapouge, vis à vis de la direction que prendront leurs études à la rentrée prochaine.

Quoi qu’il advienne, Jean-Christophe Donzion, en proie à de gros soucis de santé la saison dernière, est de retour sur le banc avec, à ses côtés, Frédéric Bigler, qui l’a suppléé cette année. Donzion, auprès de www.magsport06.fr, en profite pour remercier le club qui lui permet, sans souci, de reprendre son poste, avec plaisir : confiance. « On visera le podium. Cette saison, pour diverses raisons, mes six mois à l’hôpital, le week-end des inondations en octobre, le week-end des attentats en novembre, la blessure de notre pointu en fin de saison etc… C’était compliqué. Et puis nous avions trois très jeunes joueurs. Il leur a fallu les matchs allers pour faire bien mieux en fin de saison. Un peu de temps pour prendre confiance, du volume et commencé à être efficace. Beaucoup de choses donc mais malgré tout le groupe est resté uni et soudé, ce n’est pas parti à volo. A partir de février, on n’a perdu que deux matchs. En cinq sets face au champion, Hyères / Pierrefeu et en quatre sets face à la très bonne équipe du centre de formation d’Avignon. »

Avec toutes ses difficultés en début de saison, Mandelieu a malgré tout terminé sixième, avec dix points d’avance sur le septième. Une grosse marge donc sur la relégation. Le top 3 est en vue si le prochain exercice s’avère être moins tortueux. Derrière chose, Donzion informe www.magsport06.fr que si une quatrième bonne occasion de recruter devait se présenter, elle serait étudiée de près.

(Crédit photo : MLNVB)



Voir plus d'articles de la même catégorie