Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Direction NF2 pour Monaco

Ecrit par Martial HESPEL

Comme prévu, la NF3 de Monaco jouera la saison prochaine en NF2. Une saison parfaite que rêvent de conclure les Monégasques par le titre de championnes de France.

Cela ne fait aucun doute depuis bien longtemps, mais c’est désormais officiel depuis cet après-midi, la NF3 de l’AS Monaco jouera la saison prochaine en NF2. L’équipe de Sergio Putrino n’aura donc passé qu’une saison en quatrième division, puisque l’équipe est promue et jouait au niveau régional la saison dernière. Le recrutement cinq étoiles a payé. En seize journées, Monaco n’a laissé échapper que quatre sets. Le dernier, c’est Istres qui l’a gagné, le 1er décembre 2013.

 

Pour composter son billet, Monaco n’a pas eu la tâche facile à Vitrolles ce dimanche après-midi. Troisièmes du championnat, les locales ont tenu face au leader, même si le score est de 3 sets à 0 (23-25 19-25 24-26). En effet, Monaco a pris l’habitude de remporter ses sets en laissant son adversaire marquer moins de vingt points par manche. « Ce n’était pas facile. Nous avions un peu de pression car on savait qu’en cas de victoire nous serions en NF2. Nous avons bien géré les échanges. Il me manquait deux filles, une centrale et une passeuse », analyse pour www.magsport06.fr Putrino.

 

« Psychologiquement nous sommes très forts »

 

Conscient du potentiel de son équipe, Putrino a ajouté un entraînement supplémentaire par semaine depuis début janvier, passant de deux à trois. « Même si psychologiquement nous sommes très forts, lorsqu’on joue des centres de formation comme Istres, on sent que ça s’entraîne plus que nous. Jouer face à Istres est très motivant pour mes filles. Au match aller, on gagne 3 à 1, mais c’était très dur. » Pour l’avant dernière journée du championnat, Monaco va justement recevoir Istres (2e), le 20 avril, avec l’ambition de s’affirmer encore un peu plus.

 

« Construire une équipe encore plus forte »

 

Reste maintenant à savoir si la NF2 sera également une courte étape dans la progression de la fusée. Le Président Christian Palmaro ne s’en est jamais caché et voit Monaco jouer en Ligue A d’ici trois à quatre saisons (lire ici). « Notre Président travaille pour construire une équipe encore plus forte. Mais il nous reste deux mois de compétition et c’est encore trop tôt pour parler de ça. Malgré tout, je vais me positionner pour garder des filles, mais pas maintenant », dévoile Putrino. A n’en pas douter, ce groupe NF3, s’il ne bouge pas, aura les moyens de se maintenir en NF2.

 

Mais avant toute chose, Monaco doit encore jouer deux matchs de championnat : Istres (2e) et Saint-Raphaël (5e). Puis, le week-end du 11 mai, place aux demi-finales du championnat de France face au champion de la Poule H. La finale à quatre aura lieu lors du week-end du 25 mai. « Nous voulons ce titre de champion de France. » Déjà assuré de la montée, ce titre n’est pas symbolique pour Monaco, il symboliserait un peu plus sa suprématie.

 

(Crédit photo : AS Monaco Volley-Ball)



Voir plus d'articles de la même catégorie