Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Difficile de conserver la dynamique »

Ecrit par Martial HESPEL

Un match de championnat reporté. Une journée de championnat exempt. Deux tours de coupe de France régionale exempts. Ajoutez à cela un entraînement annulé en raison d’innondation dans le local technique du gymnase, les filles du Handball des Collines n’ont plus joué en match officiel depuis cinq semaines. Interminable. Les filles de David Venturelli n’ont joué que quatre fois, alors que nous sommes à la mi-novembre : trois matchs de championnat et un tour de la coupe de France. 

David, promue cette saison en Pré-Nationale Féminine, l’équipe fanion du Handball des Collines traverse une période très complexe…
Nous n’avons plus joué depuis le 11 octobre et notre grosse défaite de Cagnes (37-15). On attendait donc beaucoup de notre match à domicile face à Sainte-Maxime pour nous remettre en route, surtout que l’on pouvait aligner, pour la première fois de la saison, notre équipe au complet. Tout le monde, les joueuses, mais aussi moi, étions impatients de voir ce que l’on pouvait proposer. il n’y a pas mieux que les matchs pour peaufiner les automatismes et le jeu. Mais le week-end dernier, une alerte orange a été la cause de plusieurs annulations de matchs, dont le notre.

Comment conserver une dynamique la semaine dans cette situation ?
Nos deux seuls entraînements hebdomadaires ne suffisent pas, surtout avec les absences fréquentes de joueuses pour des raisons professionnelles ou familiales, en plus des bobos ponctuels. Donc difficile de conserver la dynamique. Heureusement l’ambiance est excellente, le groupe est très sain. Que ce soit avec l’équipe n°1 ou n°2, le groupe ne fait qu’un. Il faut préserver cela. Dans le passé, on a pu avoir quelques éléments perturbateurs, malgré les résultats. On est loin de tout ça maintenant et c’est tant mieux.

Du coup, tout n’est pas négatif ?
Même dans une période sans match, tout reste positif. L’envie de jouer se décuple de semaine en semaine. Le travail à l’entrainement est excellent. Même si, à cause des intempéries, nous avons eu une séance annulée, suite à des inondations. Les filles se sentent bien entre elles. On a vraiment un potentiel super intéressant. Potentiel qui augmente année après année depuis notre création en 2009.

Dimanche, il faudra relancer la machine, face une équipe solide…
On se concentre sur notre prochain match face à nos amies du Bâtiment Nice, qui nous ont toujours soutenu depuis la création du club. Aussi bien la coach Murielle Bailet, que bon nombre des joueuses. Rencontrer cette équipe, à ce moment de la saison, après une trêve aussi longue, n’est pas la meilleure chose pour nous. Nice est taillée pour jouer la montée en NF3 depuis plusieurs années. Mais on va essayer d’effacer notre grosse déception de Cagnes en proposant, au moins, une bonne opposition. L’ASBTP est largement favorite contre nous, mais on verra. On a une fin d’année très importante. A nous de relever ce défi.

(Crédit photo : HBDC)



Voir plus d'articles de la même catégorie