Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Deux revanches à prendre »

Ecrit par Martial HESPEL

A mi-parcours, Grasse est deuxième de PNF à cinq points du leader. Le groupe est dans la continuité, positive, de la saison passée. Le point avec la Capitaine Agnès De Graeve.

Agnès, neuf journées, deux défaites à l’extérieur face au premier et au troisième. Sept victoires. Grasse est deuxième à la trêve…

Le bilan brut est satisfaisant. Suite au tournoi de préparation, nous voulions finir aux trois premières places. Un petit regret sur notre défaite face à Vidauban mais malheureusement nous sommes partis avec un petit effectif et nous n’avons pas pu, ou pas su, prendre l’avantage.

L’an passé, le groupe était pile en milieu de tableau. Presque incapable de prendre des points face au top 5, mais largement au dessus du bas de tableau. La progression semble évidente cette saison ?

Le noyau qui est resté de l’an dernier a, me semble-t-il, bien progressé. Les recrues nous ont beaucoup apporté, que ce soit aux entraînements, comme pendant les matchs. De plus nous sommes au milieu de notre troisième saison avec Marc (Schalk ; ndlr) et je crois que nous sommes conscientes de ce qu’il attend de nous et inversement il sait de quoi nous sommes capable, parfois bien plus que nous même.

Comment se porte le groupe ?

Depuis le début de la saison, une belle cohésion du groupe est née au fil des matchs. Physiquement Marc est très soucieux de prévenir les blessures, malheureusement nous avons eu quelques blessées sur la fin des matchs. Mais les filles sont assez courageuses et essaient de mettre de côté les petits bobos – ou parfois un peu plus gros – et viennent se battre les jours de match. En terme de jeu, le groupe évolue bien. Il y a une belle progression de toutes ce qui nous permet de faire évoluer notre jeu vers plus de tactique. 

Que penses-tu du championnat ? D’un week-end à l’autre, il semble y avoir de grosses différences de niveaux entre certaines équipes…

C’est effectivement assez hétérogène, mais à chaque match, il peut y avoir des surprises. La saison est longue et certaines équipes ont une belle marge de progression. 

Que faut-il attendre de l’équipe en 2018 sachant que vous allez recevoir vos deux plus sérieux rivaux… Décrocher la première place ?

Notre objectif est de faire de notre mieux à chaque match et si la victoire est au bout c’est encore mieux ! Chaque match est un nouveau challenge d’autant plus sur la phase retour car nous serons attendu par pas mal d’équipes. Pour ma part, j’espère avoir ma revanche contre Vidauban et Hyères. Nous verrons si nous arrivons à faire la différence. 

Avant de jouer Hyères le 28 janvier, Grasse va affronter deux bonnes équipes : Nice (4e) et Fréjus (5e). De leur côté, les Varoises vont affronter les relégables : Mougins et le Cannet-Rocheville. Une meilleure mise en route pour monter en puissance pour vous ?

La trêve va nous permettre de nous remettre d’aplomb pour pouvoir aborder ces gros matchs dans les meilleurs conditions ! Nous verrons bien si les rencontres contre Nice et Fréjus nous permettent de monter en intensité. Ou pas ? Quoiqu’il en soit nous allons faire de notre mieux lors de ces rencontres et le plus important étant de nous faire plaisir ensemble sur le terrain, le mot d’ordre étant « jour de match, jour de fête » en clin d’oeil à Marc.

Des vœux ?

Il me semble que le club de Grasse se porte bien, donc souhaitons que le meilleur de 2017 soit le pire de 2018.

(Crédit photo : Greg Capeliez)



Voir plus d'articles de la même catégorie