Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Des options payantes »

Ecrit par Martial HESPEL

Cinquième de Pré-Nationale, Golfe-Juan / Vallauris est en embuscade pour terminer troisième derrière Monaco et Sanary. Cela passera par un succès à Cagnes-sur-Mer ce dimanche à partir de 16h00. Le coach Alan Semeria évoque l’actualité de son équipe.

Alan, le week-end dernier, Golfe-Juan / Vallauris a enchaîné un deuxième succès en 2017 avec une victoire face à Grasse (82-63). Une satisfaction ?

Nous avons réalisé un match sérieux contre un adversaire qui s’est présenté avec seulement sept joueurs. C’est une équipe que l’on commence a bien connaître et nous avons pris des options qui se sont montrées payantes. Mes joueurs ont été très rigoureux dans l’application des consignes, ce qui nous a permis d’être devant pendant une grande partie de la rencontre. L’écart s’est creusé au cours du troisième quart-temps (+23) quand le manque de rotation s’est fait sentir pour nos adversaires, ce qui nous a permis terminer le match sereinement.

Du coup le bilan est positif pour la suite du championnat ?

La reprise se passe bien car avant Grasse nous avons battu Villeneuve-Loubet (78-65). Cela faisait suite à un mois de trêve et cela n’a pas été notre meilleur match. On a manqué de rythme, bien gêné par nos adversaires. On a été mené de onze points dans le troisième quart-temps, puis nous nous sommes bien repris pour faire une série de dix-neuf points et reprendre le contrôle du match. C’est donc plutôt positif d’avoir gagné avec un écart correct contre cette équipe bien positionnée au classement.

Ce dimanche ? 

Déplacement à Cagnes-sur-Mer pour tenter d’accrocher une septième victoire et aborder la phase retour sur les talons de La Garde et La Londe qui sont troisièmes au classement. Notre objectif de début de saison était d’atteindre une nouvelle fois le podium, bien que le haut de tableau soit plus dense que l’an passé. Nos résultats lors de la phase aller nous confortent dans la poursuite cet objectif.

En Nationale 2, l’immense Moussa Badiane doit stopper sa carrière suite à des soucis de santé. Cela va t-il impacter la Pré-Nationale ?

Moussa Badiane doit faire face à une nouvelle épreuve et je m’associe au club pour lui témoigner une encore fois tout notre soutien. Plusieurs joueurs de l’équipe réserve peuvent donner des minutes en Nationale 2, mais pas sur le poste de pivot. Les joueurs qui évoluent à ce poste en NM2 et en PNM n’ont pas du tout le même profil.

Il faudra tout de même jongler ?

On va nécessairement devoir procéder à des ajustements individuels et collectifs pour pallier l’absence de Moussa. Intégrer ponctuellement ou sur le long terme des joueurs de l’équipe réserve qui évoluent à d’autres postes reste une possibilité pour renforcer l’équipe première. Quoi qu’il arrive, on s’adaptera en PNM, tout le monde est impliqué dans ce sens et nous disposons d’un effectif assez profond pour l’assumer tout en restant compétitifs.

(Crédit photo : ABCGJV)



Voir plus d'articles de la même catégorie