Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cruel retour à la réalité

Ecrit par Martial HESPEL

Trois et demi après sa dernière participation à un Grand Chelen, l’US Open 2010, Benjamin Balleret a été éliminé dès le premier tour des qualifications de l’Open d’Australie. 

Neuf ans et moins de cinquante kilomètres séparent les deux hommes. A bientôt 22 ans, le Hongrois Marton Fucsovics (182e) a sèchement battu Benjamin Balleret (263e) au stade du premier tour des qualifications de l’Open d’Australie. Ce dernier aura 31 ans dans une semaine. Pourquoi cinquante kilomètres ? Si Balleret s’entraîne toute l’année chez lui à Monaco, Fucsovics a lui pris ses quartiers à l’ISP Academy de Sophia Antipolis.

Le score est sans appel (6-1 6-2). L’affaire a été bouclée en une heure. Le retour de Balleret en Grand Chelem, depuis sa participation à l’US Open 2010, aura été éclair. Un goût d’inachevé.

Mais souvenez-vous, dans son carnet de bord du 2 janvier dernier (lire ici), le Monégasque avait rappelé qu’il n’avait pas joué le moindre tournoi sur dur en 2013. Difficile retour à la réalité sur le sol australien. « Fucsovics a vraiment été bon : percutant et dominateur. Il est jeune, frappe assez fort la balle en cadence et se déplace bien », analyse pour www.magsport06.fr Guillaume Couillard, l’entraîneur de Balleret, au sein de la Fédération Monégasque de Tennis. « Benjamin n’a pas super bien servi, ni retourné, alors que ce sont les deux coups les plus importants sur dur. Il n’a joué aucun match sur dur en 2013. Pour son retour sur cette surface, c’est difficile contre ce type de joueur. » Cette tournée Down Under laisse sans aucun doute un goût d’inachevé à Balleret. Une défaite au premier tour des qualifications de l’ATP 250 de Chennai, une non participation à celles de Sydney et une lourde défaite à l’Open d’Australie. Sa très belle saison 2013, qu’il avait débuté à la 636e place mondial, avait pour point d’orgue ce match avec l’ambition de participer, pour la première fois de sa carrière, à un tableau final de Grand Chelem. Il faudra repasser. « L’Open d’Australie est déjà fini pour moi. J’ai mal servi, commis trop d’erreurs. Mais bravo à Fucsovics qui a très bien joué », a déclaré le Monégasque sur son compte Twitter, quelques heures après sa défaire.

Couillard et Balleret rentrent maintenant à Monaco avant de repartir le 24 janvier pour l’hémisphère sud afin de préparer le premier tour du Groupe II (3e division) de la Coupe Davis face à l’Afrique du Sud. Benjamin Balleret vous donne rendez-vous, pour ce qui des quatre tournois majeurs, en mai prochain à Roland Garros.

(crédit photo : Fédération Monégasque de Tennis)



Voir plus d'articles de la même catégorie