Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Coup de maître pour Temin

Ecrit par Martial HESPEL

Excellence récente semaine pour Marie Temin (A gauche ; ndlr) sur le 10.000$ d’Hammamet où elle a atteint la finale du simple et gagné le titre en double. Elle se confie avec fierté et ambition.

Coup de maître quasiment parfait pour la Niçoise Marie Temin la semaine dernière. Alors qu’on ne l’avait plus vu sur le circuit depuis août et deux semaines en Italie, elle est revenue pour une semaine one shot à Hammamet. « Je n’ai pas beaucoup joué sur le circuit pro (Treize tournois en 2016 ; ndlr). Fin août / début septembre j’ai eu les championnats de France où j’ai perdu au troisième tour. Derrière j’ai pris une semaine de vacances et j’ai préféré bien m’entraîner avant de repartir en tournois », explique la Niçoise de 24 ans à www.magsport06.fr. Hormis un tournoi local près de chez elle fin septembre, elle n’a pas joué, privilégiant, encore une fois, l’entraînement. Et cela a payé.

La très provisoire 963e mondiale est passée proche du coup double : finale du simple et gagnante du double. « Je suis vraiment très contente de ma semaine même si j’aurai bien aimé faire le doublé : une prochaine fois j’espère. » Un état d’esprit simple en arrivant sur place. « Je me suis dis que je n’avais rien à perdre. J’ai tout de suite eu un premier tour difficile contre une très bonne joueuse (La Portugaise Ines Murta, 19 ans, toute nouvelle 558e joueuse mondiale à la WTA ; ndlr) qui venait d’enchaîner deux finales (Chez elle au Portugal ; ndlr) dont une gagnée. » Temin s’est imposée 6-2 5-7 6-2. « J’étais contente de mon niveau de jeu. Ensuite j’ai eu un match difficile en quart de finale, mais c’est passé. » 

Au fil de la semaine, les victoires se sont enchaînées et est arrivée la finale, forcément ardue, face à la Chlienne Fernanda Brito, qui est aujourd’hui 403e mondiale, mais bien entendu, sa finale gagnée contre Temin n’a pas encore été comptabilisée. « J’étais un peu tendue : le stress de la première finale. Mais je ne suis pas passée loin au deuxième set. » Défaite 6-3 7-5. « Je suis vraiment contente de ma semaine, ça donne un peu de confiance pour la fin de saison. »

Selon les calculs de www.magsport06.fr, mea culpa si on se trompe, à une ou deux places près, Temin devrait se retrouver 799e comme 801e. Son ressenti ? « Sincèrement ? Je vous avoue que je n’avais rien calculé du tout. Bon, c’est vrai que c’est toujours plus symbolique d’être 799e mais ce n’est qu’un classement. »

Et puis, comme déjà évoqué, en plus se son périple en simple, elle est allée chercher braillement le trophée en double. En effet, associée à sa compatriote Joséphine Boualem (A droite ; ndlr) aujourd’hui 477e à la WTA, elles ont battu les têtes de série n°1 en demi-finale et n°2 en finale. « C’était la première fois que l’on jouait ensemble et on s’est très bien entendue. C’est une bonne joueuse, on se complétait bien. On aura sûrement l’occasion de rejouer ensemble, surtout après cette victoire. »

Pour la suite, Temin n’enchaîne pas de tout suite. Ne pas s’enflammer : reprise de l’entraînement. Puis elle repartira au Maroc à la fin du mois, pour deux tournois à Casablanca. « Je suis tableau pour le premier, j’espère l’être aussi pour le deuxième. Puis après j’enchaînerai avec les matchs par équipes mi-novembre. » Méfiance pour ses futures adversaires au Maroc, avec sa grosse semaine à Hammamet, elle jouera sans aucune pression.



Voir plus d'articles de la même catégorie