Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cordinier en fin stratège

Ecrit par Martial HESPEL

L’entraîneur monégasque Stéphane Cordinier était satisfait de la qualification de sa NM2 pour le troisième de coupe de France. A bonifier en championnat à Marseille.
 
Lorsqu’il faut faire des choix, il faut les assumer, et lorsqu’ils sont payant, c’est beaucoup plus simple. Dimanche dernier, Monaco (NM2) s’est qualifié pour le troisième tour de la coupe de France en éliminant Fréjus (NM2) sur le score de 35 à 28. Tout s’est joué dès la première mi-temps puisque la marque était déjà de 23 à 15 à la pause pour les Monégasques. Pour l’occasion, l’entraîneur de l’ASMHB Stéphane Cordinier a fait tourner son groupe de façon stratégique. Pendant que son capitaine Jordan Perronneau, sur qui il s’appuie beaucoup, a soufflé en jouant peu, le coach « a fait la pari de remettre dans le coup un ou deux joueurs. » C’est ainsi que Stanislas Kasperkiewicz, qui a eu peu de temps de jeu depuis le début de la saison, a été aligné d’entrée pour « ne pas laisser s’installer durablement un période de doute », explique Cordinier. « Il a tout de suite été performant et c’est une très bonne chose. » Kasperkiewicz va même terminer meilleur buteur de son équipe avec dix buts. Martin Cottarre a été aussi « très performant à la finition » avec neuf buts. « On sait que Martin est excellent dans l’organisation du jeu, mais ce jour là, avec Stanislas, il m’a montré que devant le but il savait être parfait », se satisfait un Stéphane Cordinier qui se rend compte avec soulagement qu’il peut compter sur des individualités pour scorer, autres que Perronneau. Outre ce dernier, Ivan Ilic a également été managé en ne démarrant pas le match. « L’objectif de faire souffler des garçons et d’en relancer d’autres est pleinement rempli. C’est une très bonne chose avant le déplacement au CS Marseille Provence de samedi. » Grâce à cette victoire en coupe de France, Monaco confirme son succès en championnat du 28 septembre contre cette même équipe : « Fréjus descend de NM1 et nous nous sommes promus en NM2. Nos victoires ne sont pas dû au hasard. Bien au contraire. » Marseille, qui a perdu ses premiers matchs de championnat, va donc recevoir une équipe de Monaco gonflé à bloc. Coup d’envoi ce samedi à 20h30. 
 
Classement et résultats du groupe 6 de NM2 en cliquant ici.


Voir plus d'articles de la même catégorie