Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Catarina, la belle surprise

Ecrit par Martial HESPEL

Cette semaine, le jeune Monégasque de 18 ans, Lucas Catarina, a décroché son tout premier point ATP. De quoi offrir de belles perspectives à un garçon qui ne connaît pas encore ses limites.

C’est lors de son cinquième tournoi professionnel, un Future 10.000$ à El Kantaoui, sur dur, que Catarina a ouvert son compteur point ATP. Un point. Symbolique certes dans un premier temps, mais qui va surtout lui enlever la pression de la page blanche. Après avoir gagné de façon très autoritaire ses deux matchs de qualifications, le Monégasque a disputé mercredi son premier tour du tableau final : une première pour lui. Le tirage au sort lui a adressé un clin d’oeil en lui attribuant un autre garçon issu des qualifications, du même âge : l’Espagnol Oscar Mesquida Berg. Ce dernier possède déjà quatre points et est 1400e mondial. C’est sur score large de 6-2 6-1 que Catarina a pris le meilleur. Pour les huitièmes de finales, une autre paire de manche. Il a fallu se froter à la tête de série n°4 : le Bulgare Aleksandar Lazov, 369e. Sans démériter, il va tomber sur le score de 6-3 6-4, mais en étalant beaucoup de promesses. 

« Je suis déçu d’avoir perdu », déclare le joueur auprès de www.magsport06.fr ne se cachant pas derrière le niveau de son adversaire. « Dans le premier set j’étais un peu trop nerveux dans les moments importants. J’ai fait trop de fautes. Dans le deuxième les jeux ont commencé à défiler pour lui. Je perd 3-1 et mon adversaire à une balle pour mener 4-1. Finalement, je reviens à 3-2. Puis, ça commence à se tendre. Je me remets dans le match. A 3-3, j’ai deux balles de breaks et je ne concrétise pas. Les échanges étaient long : dur physiquement. A 5-4 le jeu dure longtemps. J’ai à nouveau une balle de jeu pour égaliser mais je le perds. » Malgré la défaite, que pense t-il de son niveau de jeu et de ce point décroché ? « Evidemment, ça m’encourage. Cela me donne envie de rejouer très vite en tournoi. Je sens que je progresse. Je ne suis pas loin de ce genre de joueur. »

« Lucas fait quatre bons matchs sur ce tournoi et perd contre un sacré client. Il rivalise tout au long de la rencontre mais il manque de matchs à ce niveau là. Ce n’est que son premier tableau final », rappelle son entraîneur Guillaume Couillard. Pour la suite, Catarina reste à El Kantaoui et pour débuter ses qualifications d’un autre 10.000$, le tirage au sort a réservé à Catarina… Mesquida Berg. Et oui… Un match très intéressant pour savoir, face à un garçon qu’il a maîtrisé il y a quelques jours, si Catarina est sur une véritable pente ascendante pour confirmer. « Si Lucas continue à bien bosser, à être rigoureux et profesionnel comme il le fait en ce moment, il n’y a pas de limite à sa progression. Il a beaucoup de qualités. Maintenant, la route est longue et rien n’est acquis. » Ce nouveau match de qualifications dimanche sera un premier indicateur très intéressant.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie