Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Catarina en approche

Ecrit par Martial HESPEL

Vous connaissez Benjamin Balleret, Guillaume Couillard, Jean-René Lisnard ou encore Thomas Oger ? Nous vous présentons le petit dernier : Lucas Catarina (1/6) tout juste 17 ans.
 
Lucas Catarina, tout juste 17 ans, espoir du tennis monégasque, a été inscrit par son entraîneur Guillaume Couillard pour participer aux qualifications du Future 15.000$ de Saint-Dizier. Mais non classé à l’ATP, le Monégasque était encore en course dans un tournoi national ce samedi à Montpellier et ne s’est donc pas rendu à Saint-Dizier pour le tableau qualificatif. Après avoir battu un -4/6 en quart, Catarina, qui lui est classé 1/6, a perdu sa demi-finale contre un 0 et ancien -15. Ce bon résultat montpelliérain et cette tentative avortée à Saint-Dizier annonce les prémices d’un début de carrière sur les Futures français, objectif de la saison 2015, puisque 2014 devrait encore être une année d’approche au circuit ATP.
 
La tête et les jambes
 
Catarina est aussi inscrit pour la semaine du 14 au 20 octobre au Future 10.000$ du Cap d’Agde. « Il y a moins de tournois en cette fin de saison. C’est l’occasion d’essayer. Mais ce n’est pas certain du tout qu’il entre en qualification », explique son coach Guillaume Couillard. Même si l’entraîneur espère voir son poulain franchir un cap dans les semaines et mois à venir, il n’en oublie pas pour autant l’autre priorité du jeune homme : les études avec le baccalauréat.
 
Les Jeux Olympiques en 2016 ?
 
Pur monégasque, Catarina a un rêve : représenter Monaco aux Jeux Olympiques et pourquoi pas dès 2016 à Rio. « Si sa saison 2015 est bonne et que son niveau devient très intéressant, il peut pourquoi par profiter d’une invitation du CIO », explique Couillard. Pour ce qui est de la Coupe Davis, où il est en première ligne, avec Romain Arneodo, pour prendre la relève des Oger, Couillard, Lisnard et Drouet, Catarina ne manque aucune rencontre et assiste aux matchs dans les gradins du MCCC : « On espère vite le voir jouer même si cette compétition est très particulière. Le Coupe Davis va au delà du tennis : c’est du mental. » Mais avant de porter le maillot national, Catarina doit encore progresser à titre individuel et décrocher son premier point ATP. Pour 2014 ?


Voir plus d'articles de la même catégorie