Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Catarina à l’épreuve

Ecrit par Martial HESPEL

Début de saison difficile mais instructif pour Lucas Catarina. L’espoir monégasque, aujourd’hui 805e mondial, n’a pas gagné à Antalya, mais n’en était pas loin du tout.

Début de saison compliqué, mais sans conséquence – il n’a aucun point à défendre lors des trois premiers mois de l’année – pour Lucas Catarina. Le Monégasque de 19 ans, aujourd’hui 805e mondial, vient de terminer une tournée de deux 10.000$ à Antalya peu fructueuse : quatre matchs, quatre défaites, deux en simple et deux en double. 

Ses deux défaites en simple ont à chaque fois été concédées en trois sets et à chaque contre des joueurs mieux classés : 3-6 6-2 6-4 contre Celikbilek (602e) et 7-5 5-7 6-2 face à Durasovic (470e). Ces matchs en double ne lui ont donc pas permis de travailler davantage et de rester plus longtemps dans le cadre d’une semaine de compétition. « Lucas a joué deux bons joueurs lors de ses deux premiers matchs de l’année dans des conditions pas évidentes car il pleut etc… », expose son coach, Guillaume Couillard, à www.magsport06.fr. « Il a perdu le premier set contre Durasovic mais a bien réagi quand même pour revenir à un set partout. »

Cette saison est très particulière pour le jeune joueur. Il doit confirmer en étant connu. Explications. Il y a un an, il a débarqué sur le circuit aux Etats-Unis sans aucune référence sur la scène internationale, pas même en junior. Il a pu ainsi, avancer masqué, sans aucune pression, pendant un an. Une belle année qui l’a conduit au 797e rang. Cette fois, c’est différent, il a certes plus de repères, plus de connaissances sur son jeu, sur son mental et sur le circuit, mais ses adversaires potentiels l’ont aussi en vue désormais. Mais ce n’est pas tout. « Lucas a changé de raquette cet hiver. C’est une nouvelle chose à gérer aussi. Ses ambitions sont à la hausse cette année. Il n’y a pas le feu pour l’instant. Si l’état d’esprit reste bon, les résultats seront là assurément. »

Ils viendront peut-être dès la semaine prochaine. Catarina s’envole pour l’Azerbaïdjan afin d’y disputer un 10.000$ à Baku sur moquette. Un tournoi peu relevé puisque, malgré son modeste rang, avec de grosses guillemets, Catarina sera tête de série n°6. Puis il disputera encore trois futurs en février avant de s’envoler avec Monaco pour la Lettonie afin de disputer le premier tour de la Coupe Davis. Un programme très chargé. Sans point à défendre pour le moment, Catarina ne serait pas contre engrangé un maximum pour vite monter. Son objectif de fin de saison ? Intégrer le top 500 à l’ATP.



Voir plus d'articles de la même catégorie