Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cannes ne fera pas de la figuration

Ecrit par Martial HESPEL

Promue cette saison en Excellence Régionale, l’équipe senior masculine de Cannes, entraînée par Moussa Kanouté, compte jouer un rôle important et voit plus loin, déjà.

Deuxième du championnat Excellence Départementale, le Cannes Basket Olympique retrouve le niveau Régionale avec ses garçons, quelques années après l’avoir quitté. Du coup, pour la première fois de son histoire, le club va évoluer en même temps, chez les garçons et les filles, au niveau Régionale puisque les filles sont en Pré-Nationale.

Moussa Kanouté, après avoir fait monter les filles en Pré-Nationale, est revenu sur le secteur masculin. Objectif atteint en montant également. Le groupe ne sera pas chamboulé mais clairement renforcé avec, notamment, les montées de trois Juniors, équipe également entraînée par le coach. Et puis, un intérieur de 192 cm, arrivé à Cannes il y a un an, va pour la première fois intégrer le groupe suite à une opération du genou qui l’a écarté des terrains pendant un an. Un autre revient au club en provenance de Sophia, un ailier. Il reste donc à Kanouté deux places de mutés vacantes bien qu’il ait déjà formé un groupe de quinze garçons, histoire d’avoir toujours un groupe viable en cas de blessures ou d’absences professionnelles. 

Bien entendu, le fait que Kanouté entraîne l’équipe senior et l’équipe junior n’est pas anodin. « J’applique exactement le même entraînement aux U20. Le même projet de jeu. Ainsi, ceux qui arrivent avec le groupe senior n’ont aucun mal à s’adapter », explique t-il à www.magsport06.fr D’un son unique, le coach et sa Présidente Catherine Charreton expliquent que, déjà à ce niveau Régionale, des joueurs raclement des primes et des fixes. Chose que le CBO, d’une ne peut se permettre, mais qui est contraire à sa philosophie. Alors, les jeunes et la formation sont capitales pour alimenter le groupe. Il est à noter que les trois Juniors qui intègrent le groupe ERM, sont au club depuis le mini-basket où ils étaient entraînés par… Kanouté, lorsque ce dernier a intégré le CBO en 2004.

L’objectif sera le maintien et la stabilisation du club à ce niveau et bien entendu la bonne intégration des jeunes pour que la génération suivante fasse de même. « On va évoluer dans un championnat très relevé et difficile. L’année dernière je suivais déjà tous les résultats et j’ai remarqué que presque tous les matchs se terminaient par des écarts de 5 ou 6 points maximum », explique Kanouté. « Et puis il y a la montée du côté du Var de Sanary et ça parle beaucoup autour de cette équipe… Mais je suis serein. On verra sur le terrain mais au niveau de mes individualités, on peut se maintenir. Il faut voir comment ça va se passer avec les nouveaux et les Juniors, mais j’ai un bon groupe. »

A noter que ce championnat de douze équipes, sera composé de huit des Alpes-Maritimes et seulement quatre du Var. Une bonne chose pour les finances des clubs du 06 et pour les horaires avec de courts déplacements, mais aussi, en retour, les derbies seront dès nombreux à jouer. Cannes va notamment retrouver la réserve du Cannet-Rocheville qui descend de PNM et il faudra avoir un gros mental pour remporter ces matchs qui s’annoncent très disputés.

Cannes va débuter sa préparation le 24 août et plusieurs matchs amicaux devraient avoir lieu. Le début de championnat s’annonce particulier pour le CBO avec un premier match le 4 octobre à domicile contre le BAC, équipe reléguée de PNM et qui, avec un nouveau coach, va repartir sur un nouveau projet. Puis, il faudra aller à Saint-Jeannet, l’autre équipe promue du niveau Départementale. On va donc très vite savoir où se situe la Team Kanouté avec sept matchs à jouer entre le 4 octobre et le 29 novembre. Il faudra vite bien commencer pour assurer le maintien. Kanouté rappelle que ce niveau ERM est important pour garder les jeunes au club. Bon nombre sont partis les années précédentes lorsque l’équipe jouait en Départementale.

(Crédit photo : CBO)



Voir plus d'articles de la même catégorie