Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cannes, la surprise ?

Ecrit par Martial HESPEL

Stéphanie André s’installe cet été sur le banc de la PNF de Cannes. Bien que le groupe qui a souffert cette saison évolue peu, la technicienne se veut confiante. Des progrès ?

En très grosse difficulté lors de l’édition 2014-2015, Cannes a malgré tout conservé sa place en Pré-Nationale Féminine. Carine Andreani partie sur le banc des garçons à Villeneuve-Loubet, Stéphanie André reprend le flambeau. La technicienne conserve le groupe d’Andreani en y ajoutant deux joueuses et pas des moindres, Rachel Rimbourg qui, la saison passée avec le CTBB Nice, a décroché le titre Régionale. André l’a déjà entraîné et pourra donc s’appuyer sur elle pour connaître le plus rapidement possible un groupe qu’elle n’a vu qu’une fois. 

« C’est une bonne meneuse / ailière. Elle est top : j’ai joué avec elle à la fin de ma carrière. Je compte beaucoup sur elle », explique la coach à www.magsport06.fr. L’autre recrue, pour offrir plus de taille au groupe, est Leslie Salvan (176 cm) une intérieur en provenance du NBAO. Si Stéphanie André ne connait pas encore très bien son futur groupe, elle l’a déjà vu une fois à l’entraînement en tant qu’observatrice. Son premier coup d’œil a décrypté des jeunes motivées et des filles plus expérimentées. S’il faudra beaucoup travailler, notamment pour combler un manque de technique, le groupe lui plait. « J’ai confiance. Il semble que ce groupe soit une bande de copines qui ont envie de réussir et progresser. Pour moi, c’est l’essentiel. » 

Et si Cannes était la bonne surprise de la saison à venir ? De là à jouer le top 5 au sein d’un championnat composé de quatorze formations ? Sans doute pas. Mais pour jouer un vrai rôle durant la saison et ne pas subir comme cette année, peut-être bien. Cette année, la Ligue Côte d’Azur a décidé de mettre en place un championnat unique de quatorze équipes et non plus deux groupes de huit équipes pour composer à partir du mois de mars des play-offs et des play-downs. Une formule qui n’avait pas convaincu les entraîneurs. 

Celle de la saison 2015-2016 ayant fait l’unanimité. « Je trouve ça bien. Déjà, il y a aura plus de matchs à jouer et au moins on se bat directement pour la montée ou pour la descente. Cela ne rime à rien de faire comme les grands avec des play-offs. Soyons sérieux, nous sommes en PNF. » L’équipe évoluera donc au sein d’un championnat plus lisible. Cannes reprendra l’entraînement le 20 août prochain pour être prêt lors du premier week-end d’octobre, moment du début du championnat avec une opposition contre Vence lors de l’Open d’ouverture qui aura lieu à Toulon.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie