Par Sudeast Info
Basket : Menton fait le dos rond
Avec déjà deux victoires en Nationale 3, Menton est au rendez-vous du haut de tableau malgré une infirmerie qui n'est pas vide. Le groupe veut continuer de gagner du temps.
Handball : Le Cros déjà dos au mur ?
Présent en play-offs de PNM la saison dernière, le Cros-de-Cagnes cherchera à faire aussi bien cette année mais pour ça, il faut vite gagner.
Handball : Carros suspendu à une IRM
Dans le coup en PNM en ce début de saison mais toujours battu, Carros montré des signes positifs mais ne connait pas encore la gravité de la blessure de Kévin Millet.
Handball : Grasse enchaîne en Nationale 3
Avec un succès contre Corte, dans une salle acquise à sa cause, le Pays de Grasse ASPTT s'installe en haut de tableau.
Basket : Ben Mergui avec l’Étoile en PRF
Sur le banc cette saison de la Pré-Régionale Féminine de l'Eloite Saint-Barthélémy, Geoffrey Ben Mergui avance avec une ambition mesurée, dans un premier temps.
Hand : Cannes a une montagne à gravir
Mourad Bouya et Cannes-Mandelieu débutent leur saison PNM par une défaite. Logique. Le coach, conscient des difficultés, demande du temps pour gravir la pente.
Handball : Grasse se lance très bien
Premier match et première victoire en Nationale 3 pour Charloton sur le banc de Grasse. Une réussite qu'il faudra confirmer à domicile contre Corte.
Volley : Antibes veut une passeuse en PNF
Engagé en PNF cette saison avec un nouvel entraîneur, Mathieu Mas, Antibes soit se sortir d'un casse tête : combler le poste de passeuse et vite.
Basket : Quelles suites pour la coupe PACA ?

Les prochains matchs des coupes PACA, notamment le 3e tour pour les seniors masculins et le 2e tour pour les seniors féminines, se dérouleront le week-end du 22 et 23 octobre prochain. Le tirage au sort se tiendra le mardi 4 octobre.

Handball : Monaco ne manque pas ses débuts
Première victoire en Nationale 2 pour Monaco à Marseille. Ambitieux, Maxence Galas et ses équipiers lancent parfaitement leur saison.

Cannes, champion PACA en Régionale

Ecrit par Martial Hespel

Championne PACA, l'équipe n°4 senior de l'AS Cannes monte en Pré-Nationale avec l'ambition, tout de suite, de jouer le haut de tableau avec son jeune groupe.

Titré ! Si la section professionnelle de l’AS Cannes vit, depuis quelques temps, des hauts et des bas, chez les amateurs et les jeunes, la mayonnaise est toujours aussi onctueuse.

L’un des derniers exemples en date, la Régionale Masculine, championne de son groupe et vainqueur de la finale PACA en trois sets assez nets contre Le Pradet / La Garde. Une montée en Pré-Nationale bonifiée. « Nous nous attendions à une rencontre avec plus d’adversité, malheureusement notre adversaire est venue sans quatre de ses titulaires. Nous sommes fiers d’accéder à la division supérieure, ce match reste anecdotique et nous aura permis de faire une dernière rencontre officielle avant la saison prochaine », narre Hugo Gruel, l’entraîneur, à www.magsport06.fr.

Une saison, de bout en bout, parfaitement maîtrisée, avec seulement deux défaites en première phase, étonnament à chaque fois à domicile, à un détail près. « Notre plus mauvais match de la saison, on le fait face à Grasse, au Palais des Victoires. Mais globalement, les garçons ont pris de l’assurance et le collectif a gagné en maturité et cohésion dans le jeu, notamment sur la relation passe / attaque. La force des garçons cette année était de montrer qu’après deux saisons COVID, leur niveau de jeu était bon et pour certains, l’envie de prouver que leur place en Nationale 3 pouvait se jouer sur de bonnes prestations en Régionale. » 

Un groupe très jeune, qui n’ira qu’en progressant avec trois M15 et sept M18. Pour compenser des absences ou des blessures, deux à trois joueurs de l’équipe Départementale ont aussi eu leur chance, ainsi qu’à certains moments deux M21 du groupe Nationale 3 qui a lui terminé deuxième de son championnat affichant un niveau qui est allé au-delà des espérances. 

Si la réception de Grasse fût le plus mauvais souvenir de la saison, c’est bien le déplacement à la Valette, le 2 avril, que les réminiscences sont les plus fleuries. « C’est notre match référence. On part avec un seul vrai central, demandant à un pointu de l’équipe Départementale de dépanner, puisque le deuxième pointu de la Nationale 3 s’était foulé la cheville la veille. Il a pu jouer strappé, avec tout de même un risque. Je comptais aussi un absent et un blessé au poste de réceptionneur / attaquant. Alors, le plan B était de convoquer un joueur ne participant pas à la Coupe de France M21 sur ce poste R4 alors qu’il évolue au quotidien en… libéro. Nous avons joué ce match comme une finale et ce sont ces trois points qui nous ont quasiment assurés la montée. » Hugo Gruel plaisant – ou pas, il faudra demander à son banquier – à expliquer que ce résultat, lui a coûté 150 euros de McDo. « C’était le deal, un succès 3-0 et je devais passer à la caisse. Bravo à eux. »

Il faut donc, après ce dernier match officiel joué le 11 juin, qui aura permis de vivre une coupure de compétition plus courte, se tourner vers un autre niveau, pour ces jeunes joueurs, la Pré-Nationale. « Nous allons nous confronter à plus de niveau. Plus d’exigence dans la progression des jeunes avec des rencontres plus disputées chaque week-end. Nous jouerons le haut tableau, car les jeunes sont ambitieux et on a besoin de ça pour chercher un objectif élevé mais atteignable. » Hugo Gruel sera, comme cette saison, toujours en binôme avec Rajko Jokanovic : on ne change pas une équipe qui gagne. Ce dernier était aussi l’entraîneur des M15.

Pas de ralentissement – surtout pour de jeunes joueurs en demande de progresser – puisque le beach-volley a déjà pris le relai et ce jusqu’à début juillet. Le groupe aura ensuite une coupure à assumer de six semaines pour reprendre entre la mi et la fin août pour préparer la saison prochaine. Que les adversaires soient prévenus, derrière la Nationale 2 et la Nationale 3, la Pré-Nationale ne compte pas faire de la figuration et voudra, dès la première saison, jouer le haut de tableau.



Voir plus d'articles de la même catégorie