Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

Cagnes-sur-Mer rebondit en Pré-Nationale

Ecrit par Martial Hespel

Relégué de N3M, Cagnes-sur-Mer, sous la houlette de Raoul Balensi, compose un groupe entre jeunesse et expérience, à l'image du champion de France Masters, Olivier Amadieu, de retour dans son club historique.

Relégué de Nationale 3, Cagnes-sur-Mer est au rendez-vous et a déjà rebondi en Pré-Nationale ! Deux journées et deux victoires, six points, pour le groupe de Raoul Balensi qui est reparti sur le banc avec ce groupe, lui qui avait récupéré le poste pour remplacer Asim Demirovic en fin de saison dernière, ce dernier est aujourd’hui entraîneur de la Nationale 3 d’Antibes.

Certains garçons sont partis à l’été, notamment pour rester dans un club de Nationale 3, d’autres sont arrivés ou revenus, à l’instar de l’inoxydable Olivier Amadieu, qui s’exprime pour www.magsport06.fr. « J’ai quitté Antibes avec qui on s’est maintenu en N3M pour retrouver Cagnes, où j’ai joué pendant seize ans. Raoul, qui me connaît depuis des années, j’ai commencé avec lui en à ce niveau Pré-Nationale à Villeneuve-Loubet en 1999, m’a proposé un projet qui correspond à mes attentes pour cette saison. »


Champion de France Masters en juin dernier, Amadieu retrouve d’autres garçons avec qui il a décroché ce titre, mais aussi de jeunes joueurs. « Les plus anciens joueront comme moi en match où seront là en sparring pour apporter leur expérience. Les premiers matchs amicaux et officiels ont montré un potentiel intéressant de l’équipe, une ambiance très sympa et une volonté de progresser ensemble. »

Cagnes-sur-Mer a débuté par une victoire sérieuse à domicile contre Cannes avant de s’imposer en mode express, en à peine plus d’une heure, chez une équipe de Draguignan, très limitée, sans banc. « Le championnat s’annonce dense avec pas mal d’équipes mixant jeunesse et expérience comme nous. L’objectif est de figurer dans le haut du tableau et de se qualifier pour les play-offs. » 

La première trêve de quinze jours arrive au meilleur moment, surtout avec six points en poche. Entre Tom Hébert, central, out pour toute la saison en raison des croisés lors du premier match amical et des bobos de deux réceptionneurs / attaquants absents à Draguignan, Cagnes-sur-Mer n’est pas au complet. « Contre Draguignan nous avons joué sans libéro. Mais notre adversaire s’est présenté également très diminué. Malgré la présence de deux frappeurs au centre chez eux, nous avons pris le dessus au service et au bloc assez rapidement et ce tout au long du match. » Du positif donc pour un groupe remanié par rapport à la saison passée et beaucoup d’espoirs en attendant de retrouver des forces et les absents.

Le calendrier est désormais haché avec la réception de Mougins le 22 octobre, puis déplacement à Grasse le 6 novembre, suivi de l’accueil de Monaco le 20 novembre. Peu de rythme. Chaque victoire sera importante.



Voir plus d'articles de la même catégorie