Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cagnes-sur-Mer armée pour la N2F ?

Ecrit par Martial Hespel

Promue la saison prochaine en N2F, l'US Cagnes-sur-Mer va pouvoir s'appuyer sur une réelle continuité pour se maintenir mais se retrouve confronté à un problème récurent à ce niveau, le recrutement d'une gardienne.

D’ici quelques semaines, Cagnes-sur-Mer retrouvera la Nationale 2 Féminine avec son entraîneur Frantz Hureau. Une saison rondement menée en Nationale 3 où le groupe, encadré par ses historiques cadres, Marina Hilaire, Marine Faure, Rita Saraiva et Valérie Faure, aura assumé son statut de réel prétendant à la montée. « Le bilan est très positif. Certes le début de saison a été un peu compliqué, même si cela ne s’est pas vu au niveau des résultats, mais finalement, l’alchimie entre les plus anciennes et les jeunes qui débarquaient de U17, s’est mis en place. Nous avons traversé un mois de novembre difficile avec des blessures de plusieurs cadres mais malgré tout nous avons tenu bon », confie le coach à www.magsport06.fr.

Le déclic pour l’entraîneur est arrivé au moment du succès à Grasse, l’autre grosse cylindré du département qui renouvellement son objectif de montée la saison prochaine. « Des cadres prenant leurs responsabilités avec brio et les jeunes se rendant compte de l’exigence qu’il fallait pour pouvoir prétendre à bien finir la saison. Au final ce beau mélange nous aura fait vivre une superbe saison tant sur le point sportif qu’humain. » Le club va pouvoir compter sur une réelle stabilité et même mieux pour défendre sa peau en quatrième division. La réserve est parvenue à se maintenir en Pré-Nationale, ce qui n’est pas de trop pour assurer un niveau homogène des seniors. Elle a fait mieux, puisque son maintien a été obtenu en se qualifiant, en janvier, pour les play-offs. Les jeunes ont dans leur grande globalité obtenu des résultats satisfaisants avec comme cerise sur le gâteau pour le Président Pierre Faure, la récente qualification des U17 en championnat de France. 

Pour la saison prochaine, dans un premier temps, le club ne cherchera rien d’autre que le maintien en N2F. Pour cela, il faudra se renforcer sur le poste si primordial de gardienne. Emy Jeannelle s’en va pour poursuivre ses études à Nîmes quant à Gladys Kangah elle ne pourra plus assurer autant de rencontres en Nationale 2. De plus, la grande jeunesse de l’effectif multiplie les attentes d’annonces post-bac. Une vraie complexité à assumer. Côté joueuses de champ, seule Camille Ducloie devrait freiner la cadence étant donné qu’elle rentre en médecine, mais son entraîneur n’évoque pas d’arrêt complet. L’ensemble de l’effectif sera donc toujours de la partie et les meilleures U17 vont intégrer le groupe. « Je suis malgré tout sur deux ou trois pistes pour renforcer l’effectif notamment donc chez les gardiennes. »

La reprise est prévue pour le 9 août avec déjà un match amical de prévu, bien que le date doit être entre fixée, contre Val d’Argens, autre formation de N2F. « On devrait intégrer la salle le plus tôt possible afin de retrouver rapidement des sensations. Je pense qu’à ce niveau là on peut travailler une prépa physique tout en ayant un ballon dans les mains. Les filles de façon globale sont plutôt sérieuses et font du sport en dehors du handball, on verra rapidement les mauvais élèves à la reprise (rires). »



Voir plus d'articles de la même catégorie