Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cagnes se sauve dans le chaos

Ecrit par Martial HESPEL

Hors de la zone rouge au moment de l’arrêt du championnat N2F, Cagnes-sur-Mer ne descendra donc pas. Les filles de Laurent Gastaud et Valentin Gaglio ont vécu une bien drôle de saison. 

Ne pas reprendre les championnats étaient une évidence, mais savoir si les montées et les descentes seraient conservées étaient très attendu au sein de la Poule A de Nationale 2 Féminine où, conséquence d’un imposant championnat à quatorze équipes, il restait neuf journées à disputer ! La FFVB a rendu son verdict. Au final, si Monaco monte, personne ne va descendre, pas même, sauf demande du club, le Pradet / la Garde, décroché avec seulement quatre points au compteur. 

Si Gruissan était également distancé mais pas condamné, six équipes se tenaient en un point pour la dernière place dans la charrette. Alors qu’il restait neuf journées à jouer il y aurait été cruel pour l’Union de descendre, c’est vrai. « Comme tout sportif, nous sommes déçus de terminer la saison dans ces conditions assez spéciales. Mais quand on y pense, la décision de la FFVB est une très bonne décision. En effet, elle permet la conservation des montées et neutralise les descentes, ce qui je pense dans notre poule est une sage décision. N’importe qui aurait pu descendre », explique à www.magsport06.fr Valentin Gaglio, l’adjoint cette année de Laurent Gastaud. 

Les Cagnoinses ont vécu une saison difficile, très spéciale. Compliquée. Une poule donc à quatorze, un championnat qui commence tard entre raison de l’Euro en France, deux week-ends d’intempéries qui chamboulent le calendrier et désormais cette crise sanitaire. « Cette saison a d’autant été compliquée qu’elle a été difficile sportivement avec des blessures et des absences à des matchs clés. Mais, les filles ont tout fait avec les armes qu’elles possédaient pour venir à bout des équipes. Ce fût une saison correcte dans son ensemble. »

Le tout est maintenant d’échanger un maximum avec les joueuses pour savoir qui repart ou non la saison prochaine et aussi pour le staff réussir à combler les manques pour ne pas revenir une nouvelle saison difficile même si elle se termine bien. « Nous espérons reprendre assez rapidement les entraînements même si nous voulons que la situation sanitaire soit contrôlée avant de retourner dans le gymnase. Reprendre en cette fin de saison nous permettra de préparer au mieux la prochaine avec, peut-être, de nouvelles joueuses. En tout cas, même nous avons hâte de reprendre avec Laurent, nous attendrons scrupuleusement la fin du confinement. »

(Crédit photo : Michael Toffolo)



Voir plus d'articles de la même catégorie