Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cagnes retire sa NF3

Ecrit par Martial HESPEL

Quatrième cette saison 2013-2014 de NF3, Cagnes a décidé de ne pas repartir dans la division et jouera donc en PNF. Un nouveau cycle pour retrouver la NF3 dans deux ans.

Oui la NF3 de Cagnes a terminé à une très belle quatrième place de son championnat, à seulement un point du podium, mais avec un tout petit groupe. Tout au long de la saison, semaine après semaine, l’effectif a perdu des éléments pour ne plus compter que cinq joueuses du groupe initial et deux cadettes. Malgré tout, les résultats ont été très bons. Mais des cinq joueuses, deux ont signé à Saint-Laurent, une arrête sa carrière et deux autres, prévues à la base pour donner un coup de main en début de saison, décident de faire un break. Mamans, elles se sont retrouvées à jouer tous les week-end après que le groupe se soit réduit. Cagnes a perdu six matchs, à chaque fois les rencontres aller-retour contre les trois premiers : Monaco, Istres et Vitrolles. Le reste du championnat n’a pas résisté aux Azuréennes.

« On ne pénalise personne »

« Nous n’avons donc plus de joueuses », explique Laetitia Lesain, secrétaire du secteur sportif de Cagnes, à www.magsport06.fr. Alors les dirigeants Cagnois ont décidé de partir sur un nouveau cycle, bien aidé par la montée de la réserve en Pré-Nationale. « On aurait pu trouver des filles pour rejouer en NF3, ce n’était pas un souci. Mais pour les finances du club, il était aussi plus sain de repartir en PNF. Nous allons faire des économies et le budget ne sera plus déficitaire, ou en tout cas beaucoup moins. De plus, le projet sportif est bien réel. » En effet, un règlement fédéral empêche Cagnes-sur-Mer de monter à la fin de la saison prochaine même si l’équipe survole le championnat, puisque le club a décidé lui même de se retirer. Cagnes cherchera à monter en NF3 dans deux saisons et voudra voir la réserve monter en PNF. « En repartant en PNF avec une équipe première on ne pénalise personne puisque, comme déjà expliqué, il n’y a plus de joueuses NF3 au club aujourd’hui. »

Gastaud sera l’entraîneur de la PNF

Raoul Balensi, entraîneur de la NF3 cette année, ne sera pas l’entraîneur de la PNF mais sera en charge de la préparation physique de la PNF et de l’Excellence Régionale Masculine. C’est Laurent Gastaud qui entraînera la PNF, lui même qui était coach de l’ERF, qui a terminé sa saison avec un bilan exceptionnel de 22 victoires en 22 matchs et seulement 9 sets concédés. Cette équipe aura donc une saison pour se roder en PNF puisque quoi qu’il arrive elle ne pourra pas monter en NF3. C’est donc, pour le projet sportif, mais aussi pour ne pas mettre le club dans le rouge financièrement, que Cagnes-sur-Mer n’a pas cherché à un reconstruire dans sa totalité un effectif. La jeunesse aura le pouvoir et cherchera dans un avenir un peu plus lointain à retrouver la NF2, que Cagnes a connu pour la dernière fois lors de la saison 2012-2013.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie