Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cagnes, ne pas se voir déjà arrivé

Ecrit par Martial HESPEL

Co-leader de Pré-Nationale Masculine en compagnie de La Garde, Cagnes-sur-Mer explose tout sur son passage. La difficulté est de ne pas s’endormir et avancer jusqu’au 19 janvier et son déplacement… à La Garde.

Après deux récentes saisons catastrophiques en Nationale 3, la première s’étant soldée par un maintien à la dernière minute du dernier match de la saison et la seconde par une descente, Cagnes-sur-Mer est en course pour… remonter tout de suite. Jugez plutôt avec ce chiffre : 44 !

C’est l’écart moyen avec lequel l’équipe de l’entraîneur Alexis Lalli a battu Grasse, le Cannet-Rocheville, Carros et Draguignan. « Peu importe l’écart à la fin du match, le principal est de gagner en essayant de mettre la forme et en ayant le bon état d’esprit et les bonnes attitudes. Je ne parlerais pas d’un début de championnat éloquent mais d’un bon départ cohérent. Le message chaque semaine est plus ou moins le même en fonction de l’adversaire. On prend match après match sans trop se projeter sachant que la saison est très longue », confie le coach à www.magsport06.fr. 

Et c’est en effet un championnat interminable qui se présente pour un niveau Pré-Nationale ! 14 clubs, 26 journées, jusqu’au 25 mai ! Ainsi, pour accomplir l’objectif du club qui est de retrouver dans les mois à venir la Nationale 3, Lalli possède un large groupe. Treize garçons dont sept qui étaient en N3M l’an passé, quatre mutés, un non muté, le tout seulement complèté par des jeunes du club que Lalli connaît bien, lui qui a entraîné les Juniors. C’est dès la mi-mai que les dirigeants ont donné les clés du camion à celui qui jouait dans cette équipe il y a quelques années.

Samedi soir, à la Maison des Sports, nouvelle échéance avec la réception de Nice, en pleine reconstruction, aujourd’hui en milieu de tableau. Une étape supplémentaire pour les Cagnois. « Notre travail est de progresser ensemble, de développer nos automatismes offensifs et défensifs à chaque entraînement et à chaque match sans oublier de se faire plaisir et d’être solidaire. Chaque match est différent. De ce fait, notre mission est de rester sérieux, d’éviter de se relâcher et de continuer de faire les efforts. »

Cagnes ne bougera pas de si tôt. En effet, après Nice, il faudra recevoir Villeneuve-Loubet le 25 novembre puis Menton le 1er décembre. « C’est toujours sympa de jouer à la maison mais on va juste se concentrer sur le prochain c’est-à-dire Nice. Les objectifs restent les mêmes : plaisir, confiance, état d’esprit, solidarité, du sérieux et de continuer à jouer le mieux possible ensemble. Le championnat est long et on va devoir s’adapter aux futures échéances étape par étape. »

Et l’une des étapes attendues, même si nous en sommes encore très loin, aura lieu le 19 janvier à La Garde, l’autre – et seule – formation invaincue en ce début de saison. En sera t-il toujours le cas pour l’un et l’autre d’ici là. Six journées sont encore à jouer…

(Crédit photo : Prenateam)



Voir plus d'articles de la même catégorie