Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cagnes, le grand espoir

Ecrit par Martial HESPEL

Presque déjà condamné à redescendre en Nationale 3 après dix journées, Cagnes-sur-Mer s’est relancé. Si le maintien serait un véritable exploit, il est malgré tout possible.

Dix défaites consécutives ! Voilà comment a débuté la saison de la Nationale 2 de Cagnes-sur-Mer. Des difficultés compréhensibles. Il a fallu encaisser la montée après une très belle saison en Nationale 3 en même temps que du changement sur le banc avec l’arrivée de Claudio Zafarana et un groupe complètement remodelé quand on voit, notamment, que quatre joueuses cadres sont parties chez une équipe d’Antibes en course pour la montée en Nationale 1. Parlant.

Il a donc fallu du temps. Beaucoup de temps. Mais deux récents succès contre Mazan – Sorgues et surtout une victoire en terre héraultaise contre Montpellier / Frontignan dans le match de la mort. Alors, si l’USC par peut-être de trop loin pour se maintenir en quatrième division avec encore six points de retard sur Cannes-Mandelieu, Ajaccio et Aix, tout n’est pas perdu et c’est un élément clé pour les futurs adversaires de Cagnes-sur-Mer : il y a encore de l’espoir. 

« Nous sommes restés fidèles à notre projet initial : prendre plaisir dans la pratique du handball pendant les entraînements. Nous avons aussi multiplié, quand c’était possible, les moments de convivialité entre les joueuses, le staff et les dirigeants », explique à www.magsport06.fr l’entraîneur. Ce dernier, malgré les échecs depuis septembre, est aussi resté fidèle à ses valeurs. « J’ai toujours cherché le positif. Quand on sème les graines dans un champs il faut attendre les premières pousses. Souvent on ne les voit pas de loin et il faut s’approcher pour les apercevoir. Je fais la même chose et quand je trouve les premières pousses cela me donne de l’énergie et de l’enthousiasme pour continuer dans mon travail. » 

Et il y a fort à parier que l’avenir de Cagnes-sur-Mer en Nationale 2 passera obligatoirement par un troisième succès de suite contre Ajaccio Gravona. Les Corses sont juste derrière les Maralpines au classement. « Il faut s’attendre à un très beau match riche en émotions, ce ne sera pas facile de l’emporter mais depuis quelques matchs nous montons en confiance et j’espère que mes joueuses pourront donner à leur public le plaisir d’assister à une deuxième victoire à domicile. » 

Coup d’envoi dimanche prochain à 14h30 à Colette Besson pour une réel tournant de la saison.



Voir plus d'articles de la même catégorie