Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cagnes est à prendre au sérieux

Ecrit par Martial HESPEL

Promu cette saison en Excellence Régionale Féminine, Cagnes-sur-Mer ne manque pas son début de saison. Avec un bilan positif de trois victoires pour une seule défaite, l’équipe d’Alexis Lalli est plus que jamais dans les temps pour se maintenir, objectif premier du club. Pourquoi pas terminer dans le top 4 pour jouer les play-offs ?

Samedi, à l’occasion de la quatrième journée de la Poule B d’ERF, les Cagnoises ont réalisé le gros coup du week-end, en s’imposant, à Vence, pourtant encore invaincu, sur le score de 45 à 52. « On commence très bien (0-9) mais Vence réagit pour revenir à trois longueurs à la fin du premier quart temps », détaille Alexis Lalli, le coach. « Nous dominons le deuxième quart temps avec une bonne agressivité et des choix offensifs cohérents. » L’écart est alors de dix points entre les deux formations. « La deuxième mi-temps est dans la continuité de la première avec un banc qui répond présent. Nous avons su maintenir l’écart, gérer certaines possessions et rentrer des shoots importants. C’est une victoire collective qui est intéressante pour la suite. »

« De belles baleurs mentales et physiques »

Cette victoire est un véritable bonus pour une équipe qui peut, peut-être, jouer un joli coup de poker avec maintenant trois réceptions consécutives en ce onzième mois de l’année. « Ce succès contre Vence fait énormément plaisir. Il est le fruit du travail des trois dernières semaines. Vence était amoindri mais est habitué à ce niveau de compétition. Ce groupe est composé de joueuses expérimentées. Je suis très fier de mes filles car chacune a apporté un plus. » L’entraîneur est d’autant plus satisfait que le contrat défensif, fixé il y a dix jours, a été respecté, tout comme les consignes tactiques. « On a montré de belles valeurs mentales et physiques devant un public magnifique, que je remercie. On a su gérer les moments forts et faibles et être dans la réaction quand il le fallait. Un match abouti qui doit nous permettre de travailler encore mieux qualitativement. »

« Les filles répondent présentes »

Pour conserver son élan, Cagnes-sur-Mer enchaîne dimanche avec la réception du BC Solliès-Farlède, la lanterne rouge, qui est toujours à la recherche d’une victoire. Le BCSF possède également la plus mauvaise attaque et la plus mauvaise défense des Poules A et B d’ERF, soit quinze équipes. Alors, malgré la faiblesse de l’équipe qui approche et la certaine euphorie qui entour son groupe, Lalli tempère. « Il n’y a pas de quoi s’enflammer car la saison est longue et on a énormément de travail à effectuer. Cette victoire contre Vence n’est pas capitale mais de bon augure pour la suite à condition d’enchaîner à domicile. Les filles répondent présentes et sont très investies depuis le début de la préparation, on progresse bien mais j’attends encore plus. » Lalli se satisfait d’autant plus de ce début de saison car des pépins physiques et absences ralentissent la progression collective de son groupe, qui vit malgré tout bien et s’entend bien.

(Crédit photo : Cagnes-sur-Mer Basket)



Voir plus d'articles de la même catégorie