Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cagnes avec quelle équipe en PNM ?

Ecrit par Martial HESPEL

Cagnes-sur-Mer a décroché son ticket pour monter en Pré-Nationale Masculine. Mais le coach Raoul Balensi ne se prononce pas précisément sur l’avenir de ce groupe.

Samedi dernier, la réserve Cagnes-sur-Mer, qui évolue en Régionale Masculine, devait terminer le boulot, conclure, même si elle n’est pas terminée, une saison brillante. Face à son dauphin, Saint-Laurent, le score est net : 22-25 11-25 20-25. « Après un premier set où l’équipe a eu du mal à trouver son rythme, notamment en réception, on a inversé deux joueurs, Jonathan Barbarin a pris le centre et Gaël Kérinec le poste de réceptionneur/attaquant. Cela a stabilisé l’équipe qui a pu dérouler et qui a permis en fin de sets de faire jouer tout le monde », analyse l’entraîneur Cagnois Raoul Balensi pour www.magsport06.fr.

Une treizième victoire en quatorze succès et six sets concédés. Mais le début de saison n’a pas été aussi simple qu’il en a l’air. « Il n’était pas prévu que j’entraine cette équipe : entraînée la saison passée par Laurent Gastaut et composée essentiellement de cadets du club. Le club m’a proposé cette équipe suite au désistement de Rémy Kraska au mois de septembre, il a donc fallu faire connaissance et palier aux départs de plusieurs joueurs de ce groupe. Donc dans un premier temps l’objectif était surtout la formation. » Balensi, pour solidifier son effectif, a eu ma bonne surprise de voir Mickaël Gaglio et Pierre-Emmanuel Verron, joueur du groupe N2M, finalement prendre du temps de jeu en Régionale tout en s’entrainant encore à mi-temps avec la Nationale 2.

Mais justement, la Nationale 2 est encore cette année à la lutte pour le maintien. Il est évident qu’une descente en Nationale 3 chamboulera le groupe de l’équipe première et par conséquent offrir un flou artistique une division en dessous en Pré-Nationale. « L’avenir de cette équipe est totalement lié au résultat final et à l’effectif qui composera la Nationale 2 actuelle pour la saison prochaine… », confirme Balensi qui reste concentré sur sa fin de saison. « A cet instant l’objectif de montée est devenu une évidence, il a juste fallu limiter la casse sur les trois premières journées car le règlement stipule que des joueurs inscrits lors de la première journée sur une feuille de match Nationale sont grillés pour trois matchs à un niveau inférieur. Ce qui explique en partie la défaite contre Grasse : match arrêté pour laisser jouer la N2M et qui a repris à 23h avec un effectif très réduit. On va essayer de ne rien lâcher jusqu’au bout tout en donnant plus de temps de jeu à ceux qui en ont eu peu et trouver des matchs amicaux contre des équipes évoluant plus haut histoire de garder le groupe motivé. »

Les jeunes de l’équipe ont en effet encore quatre matchs à disputer, sans pression, pour progresser et s’inclure encore un peu plus dans le projet de la Pré-Nationale. Dès le 2 avril la saison sera terminée, c’est très tôt. Il faudra trouver la parade pour continuer à travailler.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie