Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cagnes au (grand) galop

Ecrit par Martial HESPEL

Malgré de nombreux soucis d’effectif, la NF3 de l’US Cagnes réalise une saison plus que correcte. Ajoutez à cela la très belle santé de sa réserve. Il y aura un coup à jouer la saison prochaine.

Les féminines de l’US Cagnes, reléguées cette saison en NF3, viennent d’enchaîner une cinquième victoire lors des six dernières journées. Durant cette période, seul l’orge monégasque est parvenu à contrecarrer les plans de l’entraîneur cagnois Raoul Balensi.

Samedi, malgré des problèmes d’effectif récurents, Cagnes est allé gagner 3 sets à 1 dans la salle du Pontet. « Huit joueuses étaient présentes et Barbara Pachan a repris son poste d’attaquante mais sur le banc », explique Balensi. « On s’attendait à un match difficile mais on aurait pu tuer le suspens dans le deuxième set car on mène 17-8 avant de craquer complètement. On offre cette deuxième manche ; par la même on redonne confiance ; aux adversaires. Le troisième a été une guerre des nerfs. Chaque équipe a pris tour à tour l’avantage. Heureusement une très bonne rentrée de Barbara Pachan au service et en réception nous permet de recoller en fin de set et Sylvie Raselli de conclure sur un ace. Le quatrième set a encore une fois été difficile à conclure. Heureusement qu’on avait quatre ou cinq points d’avance. » Au final, l’USC s’impose 20-25 25-22 24-26 22-25. 

« Il faudra rajeunir le groupe »

Grâce à ces nouveaux trois points, Cagnes consolide sa quatrième place (classement) avec maintenant trois points d’avance sur Saint-Raphaël (5e). Les Cagnoises reviennent à un point de la troisième place, occupée par Vitrolles. Dans le derby des Bouches-du-Rhône, Vitrolles a très lourdement perdu à domicile contre Istres (2e). Dimanche prochain, Cagnes va recevoir Aubagne (7e) qui vient de battre 3 sets à 1 Saint-Raphaël. « Aubagne est une équipe qui m’inquiète car elle défend et soutien beaucoup. Avec notre manque de condition physique on risque d’être poussé à la faute », confie Balensi. 

Après avoir terminé lanterne rouge de la saison 2012-2013 en NF2, Cagnes se refait une santé à l’échelon inférieur. De quoi nourrir des ambitions pour la saison prochaine ? « Pour l’instant on va essayer de finir la saison du mieux possible. Une seule certitude pour 2014-2015 : il faudra rajeunir le groupe. » Pour offrir un coup de jeune à cette équipe de NF3, il faudra peut-être se tourner vers sa resserve. Deux divisions plus bas, en Régionale Féminine, Cagnes survole son championnat avec quatorze victoires en quatorze journées et six petits sets de perdus depuis le début de la saison. Prometteur ?

(crédit photo : US Cagnes Volley-Ball)



Voir plus d'articles de la même catégorie