Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Cagnes a les moyens de ses ambitions

Ecrit par Martial HESPEL

Candidat annoncé à la montée en Nationale 3 Féminine, Cagnes-sur-Mer est sur les bases d’un champion. Indispensable, seul le premier du championnat décroche la montée.

Lorsqu’on annonce haut et fort qu’on veut monter, avant même le début de saison, on devient forcément l’équipe à battre. Mais d’entrée de championnat PNF, les filles de Frédéric Chiaroni et Naoufel Boudhir ont impressionné. Trois nettes victoires en ne laissant pas leurs adversaires marquer plus de 19 buts. Mais le 15 novembre dernier, Cagnes a failli tomber et pas face à n’importe qui. Dans la salle d’Antibes – Vallauris, la réserve de l’équipe antiboise partie pour monter en Nationale 1. « Nos adversaires ont alligné six filles issues de la Nationale 2 d’Antibes. Ce match nul 22-22 laisse toutefois entrevoir que Cagnes est au niveau de son objectif annoncé », se réjouit Bruno Cammareri le Président cagnois, pour www.magsport06.fr. Selon nos informations, des six filles de la Nationale 2, trois ne joueront logiquement jamais avec l’équipe fanion, sauf hécatombe : blessures, suspensions… Cela n’enlève en rien qu’Antibes – Vallauris possédait un effectif très solide pour un niveau PNF.

« La marche en avant continue »

Deuxième de PNF, à deux points de La Garde, Cagnes est virtuellement leader, puisque comptant deux matchs en retard sur La Garde, qu’elle a battu en début de saison. Même avec deux défaites, le goal-average lui sera favorable. Samedi, pour son cinquième match de championnat, Cagnes-sur-Mer s’est imposé à domicile 29 à 22 contre le HBC du Golfe. « La marche en avant continue. Nous en saurons d’avantage le week-end prochain, lorsque le match reporté contre Hyères sera joué. L’effectif est bien fourni. Cela permet une sélection saine et optimale pour chaque compétition. Les nouvelles recrues sont bien intégrées. » Dans tous les cas, le duel à distance avec le Bâtiment Nice est lancé. Le premier tournant du championnat aura lieu le 13 décembre prochain où Cagnes-sur-Mer recevra les Niçoises. D’ici là, chaque équipe devra rester sur ses gardes. Car la montée se jouera, oui, sur les confrotnations directs, mais aussi est surtout sur les points perdus en route.

(Crédit photo : Cagnes-sur-Mer Handball)



Voir plus d'articles de la même catégorie