Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Briller en Grand Chelem »

Ecrit par Martial HESPEL

De passage sur sa Côte d’Azur natale, Alizé Cornet en a profité pour venir s’entraîner le temps d’une séance au Country Club de Barbossi à Mandelieu. La Niçoise y a effectué un gros travail physique avant de s’envoler pour Eastbourne et la très courte saison sur gazon. La 24e joueuse mondiale s’est confiée avec décontration en exclusivité pour Magsport06 à la fin de son entraînement.

Alizé, quel bilan fais-tu de ta première partie de saison ?

Je suis très satisfaite de ces cinq premiers mois de compétition. J’ai tout de suite bien joué, dès la Hopman Cup (Remportée avec Jo-Wilfried Tsonga ; ndlr) et l’Open d’Australie (Défaite au 3e tour face à Maria Sharapova ; ndlr). Et puis j’ai ensuite enchaîné avec le tournoi de Dubaï (Défaite en finale, en ayant battue Serena Williams en demie ; ndlr) et surtout celui de Katowice où je gagne le titre. Ce début de saison était plutôt inespéré (rires).

Ta saison sur terre battue te laisse-t-elle quelques regrets avec deux matchs gagnés en quatre tournois, dont une élimination au deuxième tour de Roland Garros ?

C’est sûr que je suis un peu passée à côté de ces tournois, c’est dommage. Durant la première partie de saison j’ai été ralentie deux fois par une blessure aux adducteurs, ce qui ne m’a pas permis d’arriver sur les tournois de terre battue avec une préparation optimale. Mon plus grand regret reste cette élimination rapide à Roland, d’autant que j’avais vraiment de grandes ambitions pour ce tournoi. Après, j’ai été surprise par Townsend, une jeune adversaire qui a réalisé un excellent match face à moi et qui a mérité sa victoire.

Quel est ton planning pour la saison sur gazon ?

Je ne vais faire que deux tournois : Eastbourne et Wimbledon. J’ai préféré couper après Roland, pour rentrer un peu chez moi. Je suis venue faire une grosse séance physique pour me préparer car les appuis sur gazon sont différents. Et puis la deuxième partie de saison débute et il va falloir commencer à gérer son emploi du temps car la fatigue va commencer à arriver dans quelques semaines, avec les tournées américaines puis asiatiques.

Justement, as-tu des objectifs particuliers pour cette deuxième partie de saison ?

Je souhaite réintégrer le Top 20 le plus rapidement possible et y rester. Mais je sais que pour progresser au classement il faut que je réalise de gros résultats dans les grands tournois. Cela passe notamment par les Grand Chelem où je dois briller. L’an passé j’ai fait troisième tour à Wimbledon et à l’US Open, je vais essayer de faire mieux.

(Par Valentin Cecchi à Mandelieu)

(Crédit photo : Lacoste)



Voir plus d'articles de la même catégorie