Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Blain de retour aux affaires

Ecrit par Martial HESPEL

Le 10 mai dernier Alexandre Blain arrivait à « s’entraîner correctement depuis deux semaines notamment avec des intensités ». Habité par un mal au genou depuis le Tro Bro Léon, le Niçois était dans la panade et a été obligé de laisser le vélo au garage pendant plusieurs jours. Des douleurs handicapantes, qui pouvaient obliger à poser pied à terre, mais « aucun risque d’agravements » qui auraient pu mettre en péril la suite de sa carrière. Fin avril, Blain a subi un plan de traitement et de rééducation pour à nouveau être opérationnel.

Ce dimanche, retour à la compétition et à la réalité de l’effort violent à l’occasion du Grand Prix Lincoln. « Je suis passé par tous les états », explique le pensionnaire du Team Raleigh, « mais le genou a tenu et c’est le plus important ». « La mise en action m’a légrement surprise. Un retour à la réalité de la compétition assez brusque. Mon corps ne se rappelait plus de la violence d’un départ », explique t-il. Malgré tout, il y a des points positifs à retenir : « J’étais super dans le mont pavés qu’on passait à chaque tour : toujours devant prêt à faire la décision ». Oui mais voilà, si la tête était là, le corps a lâché à vingt kilomètres de l’arrivée : « J’ai explosé sur le plat : hypoglycémie ou manque de compétition. Je n’avais plus de son ni d’image après seulement 140 kilomètres de course ». Mais rien d’alarmant pour le Français qui se connaît par cœur : « C’est un retour aux affaires assez normal quand tu as arrêté dix jours et repris depuis seulement deux semaines en entraînement progressif ». Pour la petite histoire, c’est le coureur de Sky Peter Kennaugh qui s’est imposé. Et la place de Blain dans tout ça ? « Sincèrement ? Je n’en sais rien. Je vu le reste du peloton défiler donc je ne sais pas trop… cinquantième environ. J’ai fait un tour en roue libre pour terminer comme je pouvais ». Place dès mardi aux Tour Séries, courses très suivies et très importantes pour les équipes et les sponsors outre-Manche.

Crédit photo : www.tourdenormandiecycliste.fr/



Voir plus d'articles de la même catégorie