Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Bis repetitia pour Monaco ?

Ecrit par Martial HESPEL

Comme il y a un an, Monaco, déjà solidement encré en NM2, va affronter en 32es de finale de la coupe de France une formation de Pro D2. Avec un même épilogue heureux ?

« Nous avons pris la coupe de France sans se prendre la tête. On l’utilise afin de faire le plein de confiance pour le championnat », dévoile le Capitaine Monégasque Jordan Perronneau. Alors, lors des premiers tours, contre La Seyne-sur-Mer (NM1), Fréjus (NM2) et La Crau (NM3), Stéphane Cordinier, l’entraîneur, n’a pas forcément fait tourner son effectif au possible, mais en a surtout profité pour redonner confiance aux garçons qui manquaient de temps de jeu. Ainsi, Cordinier a donné sa chance, contre Fréjus, à Stanislas Kasperkiewicz dès le début du match (lire ici). « C’est important de gagner car cela ne casse pas la dynamique entre les matchs de championnat », poursuit le deuxième meilleur buteur de la Poule 6 de NM2 (lire ici). Pour le moment, comme la saison passée, l’équipe princière n’a aucun souci pour concilier les deux compétitions. Dimanche, Monaco va jouer son quatrième match de coupe de France et s’est ainsi payé le lux le week-end dernier de battre l’ex-leader Vitrolles (31-27). Pour souvenir, Monaco est promu en NM2.

« On joue sans pression »

Monaco est cinquième du championnat, à quatre longueurs seulement du duo de tête Nîmes/Saint-Raphaël. C’est donc l’esprit totalement relâché que les handballeurs monégasques se tournent désormais vers leur 32es de finale face à Valence. Comme il y a un an, l’AS Monaco va t-elle s’offrir le luxe de recevoir une équipe de D1 en coupe de France en 16es de finale. En 2012, Monaco avait affronté Aix-en-Provence après avoir battu la Pro D2 de Istres. « Face à Valence ça sera dur physiquement. A nous d’élever notre niveau de jeu et d’être patients », révèle l’arrière monégasque Samuel Balestrini. « Jouer contre une D1 c’est un grand moment. Jouer Valence c’est déjà un match de gala. J’espère qu’il y aura du monde à Louis II. Ça va faire parler de Monaco au niveau handballistique : on joue sans pression », prévient Perronneau. Valence est aujourd’hui neuvième de Pro D2 et reste sur un match nul et une défaite. Monaco a tout à gagner mais ne doit pas perdre de vue le derby des Alpes-Maritimes contre le HB3M (Handball Mougins – Mouans-Sartoux – Mandelieu) le 7 décembre prochain pour le compte de la neuvième journée de NM2.



Voir plus d'articles de la même catégorie